lundi 28 avril 2014

Albums et concepts ...



En ce moment je travaille sur deux albums très différents pour de nouvelles maisons.

Chacun d'eux a un concept bien particulier qui demande plus de travail en équipe, plus de retouches et d'ajustements, c'est super intéressant !






Le premier sera pour les 3-5 ans, il y aura quelque chose de particulier dans ses pages.
Il va fourmiller de détails colorés grâce à une illustratrice astucieuse et douée avec qui j'aime bien tester de nouvelles idées !

Le deuxième s'adressera aux plus grands, aux 7-10 ans.
Pour celui-ci, je ne travaille pas en binôme, ou plutôt :  je suis mon propre binôme sans toutefois être l'illustratrice J'ai hâte de pouvoir en dire plus et de montrer la couverture.

 Il me demande énormément de travail mais je suis heureuse de réaliser ce projet pour une maison qui me fait confiance. C'est même un petit morceau de rêve qui se réalise.






Il parlera de musique, de nuit, de rencontre, d'oiseaux et de dépassement de soi.




Rendez-vous à l'automne pour leur sortie, si tout se passe bien ^^
Et pendant que je travaille, je reçois de supers dessins :

Merci Armelle... <3
en plein travail sur le tome 2 de Lili Pirouli

Merci Julie pour ton enthousiasme ! <3

Et d'ailleurs, en parlant de notre album "A la rencontre des Mamans", voici des activités de lecture  pour le niveau CP sur le blog d'une enseignante rencontrée à Colmar, avec de nombreuses fiches à télécharger, dont voici quelques extraits :

 

Lecture CP (fiches lecture + fiches exos) : A la rencontre des mamans

CP Français Petit coup de foudre lors du Salon du livre de Colmar 2013 et je m’étais promis une petite exploitation sur cet album ! Il est grand temps de s’y mettre, la fête des mères étant dans un mois ^_^

La couverture a attiré mes yeux comme un aimant, les illustrations sont d’une tendresse ! Et le texte est poétique à souhait ! Je ne peux que le conseiller en prévision de la fête des mères, que ce soit en lecture offerte en maternelle, en exploitation en CP, en lecture libre pour les plus grands,…
N’oubliez pas de faire un petit tour sur Rêve de plume, le blog de Nancy Guilbert, l’auteure !
Pour l’illustratrice, Lilly Seewald,
c’est par ici !!

iticus_alrm_lectures
http://iticus.free.fr/wp-content/plugins/downloads-manager/img/icons/pdf.gif CP Fiches A la rencontre des mamans (3.93MB)
Téléchargement(s) : 55
Description : 9 fiches de travail niveau CP sur l'album "A la rencontre des mamans"

iticus_alrm_fiches


http://iticus.free.fr/wp-content/plugins/downloads-manager/img/icons/pdf.gif CP Poésie A la rencontre des mamans (285.36KB)
Téléchargement(s) : 32
Description : Poésie de Nancy Guilbert, extraite de son album "A la rencontre des mamans".

Un aperçu de l’album (avec la dédicace, wouhou !!!)

iticus_alrm_ap

mercredi 16 avril 2014

* Concentré de mots ensoleillés *

Je n'avais pas pris (ou pas eu) le temps d'en parler car ces dernières semaines ont été bien chargées, mais j'ai vu ici et là des chroniques qui font vraiment plaisir.

Merci à ceux qui participent à la chaîne du livre en faisant connaître nos albums et pour ces retours plein d'enthousiasme.

- A la rencontre des Mamans présenté lors de l'émission des Maternelle d'hier matin sur France 5.
Emotion de voir Nathalie Le Breton tenir l'album dans ses mains avec un grand sourire  !
 Merci Lilly pour l'info et les captures d'écran  ...

"Les petits adorent ce genre d'album"
 
 (autour de la 47ème minute) :
http://www.france5.fr/emissions/les-maternelles/diffusions/16-04-2014_230189

- Une chronique pour Sous la Pluie sur le blog "A lire au pays des merveilles" :
http://alireauxpaysdesmerveilles.blogspot.fr/2014/03/sous-la-pluie-nancy-guilbert-lilly.html


En plein giboulées du mois de mars.
Monsieur Gaston  peste contre les désagréments de la pluie et court se mettre à l'abri.
Mademoiselle Rosalie, elle, s'amuse comme une gamine, joue avec les flaques et met de la couleur dans la grisaille de la vie.
Chacun, sur un bout de trottoir : la rencontre était inévitable !
La légèreté et l'insouciance de Mademoiselle Rosalie auront alors vite fait de faire tourner la tête de Monsieur Gaston qui, contre tout attente, l'invite pour une première danse, .... sous la pluie... évidemment !
Que de romantisme et d'élégance !
Une charmante ambiance rétro, des illustrations crayonnées à peine colorées et un texte tout en rime et en poésie que l'on aurait envie de fredonner.
Laissez-vous aller ....


- La série des Célestin et l'album  l'Enfant et l'Oiseau Blanc  dans la revue Crokalire de l'association Contalyre dans le n°1-2014, avec des pistes de travail inspirées par les albums.
http://contalyre.be/wp-content/uploads/Crock-01-2014.pdf
ZOOM SUR LA MAISON D’ÉDITION
LES P’TITS TOTEMS…
Les P’Tits Totems Editions est une maison d’édition qu’Angy Mbebi-Bolzli, auteure de contes et d’histoires
pour enfants, a créée en 2008.
Les P’Tits Totems publient des albums destinés aux enfants de 2 à 11 ans et mettent en avant des thèmes
comme l’amitié, la solidarité, la tolérance, tout en plongeant le lecteur dans des cultures diverses, avec un
souci permanent d’ouverture aux autres et de découverte de soi-même.
 




- La toute première chronique sur Le Roi de la Jungle ici, sur le blog Les carnets de Mya :
http://mya.books.over-blog.com/article-le-roi-de-la-jungle-1
Comment ne pas craquer devant une si jolie couverture ? A la maison, nous aimons particulièrement les histoires de lions et autres animaux de la Savane, et ce livre nous a tout de suite tapé dans l'oeil ! Et je peux vous dire que ce que nous avons découvert à l'intérieur, nous a encore plus plu ! Les illustrations sont fantastiques : pleines de couleurs et de personnages aux looks rigolos et aux bouilles sympathiques.

Quant à l'histoire, elle semble drôle et légère, mais derrière l'humour se cache en fait un sujet bien plus sérieux et beaucoup moins drôle : l'abus de pouvoir. Chapacha devient, au fil des pages, un véritable dictateur qui impose ses idées et ses règles, n'écoute pas les autres, n'hésite pas à les rabaisser et à les humilier et ne leur laisse plus aucune liberté. Heureusement, ces derniers vont se rebeller et réussir à lui faire entendre raison. C'est un sujet vraiment difficile à aborder avec les enfants et je trouve qu'il est très bien traité dans cet album, sans trop en faire, en restant dans le domaine de l'humour mais en faisant pourtant passer un message fort. Je suis vraiment ravie de cette découverte car je ne m'attendais pas du tout à cela.

En quelques mots :

Un album formidable qui, par le biais de l'humour, fait passer un message fort. Les illustrations sont vraiment très belles, pleines de couleurs envoûtantes et de sublimes décors, et les personnages sont vraiment drôles et très expressifs. Une très belle découverte !



-  Lilly et nos trois albums dans le magazine Bubble n°31 du printemps 2014.
http://www.bubblemag.fr/magazine
Dans un style vivant et souvent espiègle, elle propose des sorties et des activités à partager avec son enfant.
Le magazine met en avant, des bons plans, des créateurs originaux et on y trouve aussi des idées qui ont du sens et de l’engagement.
Diffusé à 200 000 exemplaires sur toute la France, une partie du journal est consacrée à des informations locales (IDF, Lyon, Lille, Nantes, Bordeaux, Toulouse).



* Une autre chronique de Lili Pirouli juste ici, sur sur planete BD : www.planetebd.com/bd/des-ronds...l.../lili-pirouli/.../22673.html

  Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Accompagné par un dessin stylisé enfantin, ultra lisible et coloré, les courtes historiettes que contient ce (premier ?) recueil de Lili Pirouli s'adressent en priorité aux jeunes lecteurs. Avec cette nouvelle série publiée par Des ronds dans l'O sous la bannière « jeunesse », Nancy Guilbert et Armelle Modéré mettent en scène une fillette d'environ 8 ans dans ses préoccupations quotidiennes. Les devoirs de l'école, le brossage des dents, la définition des relations sociales, voire sentimentales, la naissance d'une personnalité propre qui tente régulièrement de grignoter et s'affranchir de l'autorité paternelle... Chacun des sujets abordés est d'une grande pertinence par rapport à la vie ressentie d'une fillette de cet âge. Le fort caractère montré par la petite héroïne joue aussi beaucoup sur l'attachement qu'on lui porte. A cette personnalité, les parents répliquent néanmoins toujours avec une éducation modérée et adaptée, ce qui ajoute un sens moral certain aux saynètes. Les enfants s'assimileront donc d'autant plus aisément au personnage que ses répliques et ses soucis leur parleront. Les parents y trouveront aussi un peu leur compte, tant l'authenticité est frappante : on croirait les nôtres ! Seul petit bémol : ces 8 historiettes s'avalent très rapidement...      


 * Deux Coups de cœur sur le blog Livres et merveilles au pays de Ly Lan, ici  :

 Le Palais aux enfants
http://www.livres-et-merveilles.fr/2014/03/albums-jeux-jeune...

"Ce n’était pas précisément ce livre de Nancy Guilbert que je cherchais ce jour là, mais plutôt son dernier album "Le roi de la Jungle". Et pourtant c’est bien "Le Palais aux Enfants" qui s’est imposé à nous ! Ly Lan n’a pas résisté à sa couverture pailletée et aux magnifiques illustrations de Leïla Brient. Et elle a bien fait, car à la lecture, c’est un merveilleux conte de prince et de princesse, très différent des autres. Une histoire sur l’amour des parents pour leurs enfants, une quête d’adoption. Un livre qui trône sur sa table de nuit et qu’elle "lit" même toute seule."

et Le voyage merveilleux d'Adèle :
http://www.livres-et-merveilles.fr/2014/04/album-jeunesse-livre-enfants-voyage-merveilleux-adele-guilbert-phelipon-mandonnaud.html

 L’idée de ce carnet de voyage relatant les rencontres d’une petite fille avec les créatures merveilleuses qui ont nourri l’imaginaire de mon enfance m’a complètement séduite.

Adèle est une fillette de 9 ans, curieuse et intrépide. Elle vit avec son grand-père anthropologue et son petit frère Gaspard. Le jour où Adèle s’aperçoit que ce dernier s’est aventuré seul dans un long périple à la rencontre de toutes les créatures fantastiques dont lui a parlé son Papichou, elle décide de partir à sa recherche. Elle va donc suivre ses traces et nous emmener dans un fabuleux voyage autour du monde. Chaque étape est l’occasion pour elle de se faire de nouveaux amis, de s’initier à leurs coutumes et d’apercevoir (ou pas) des êtres mythiques. Qu’est-ce qu’on aimerait être à sa place !

De la forêt de Brocéliande, peuplée de fées, jusqu’au bush australien et son serpent Arc-en-ciel, Adèle va croiser des personnages extraordinaires très connus comme les elfes, les sirènes ou bien le Yéti, mais aussi d’autres qui le sont un peu moins, comme la Pachamama, le singe Hanouman ou encore l’Oiseau-Tonnerre. L’occasion pour les enfants, mais aussi les parents, d’enrichir leur culture et leur imaginaire. 

Chaque double page est une nouvelle avancée dans son périple. L’histoire est habilement contée par le biais de correspondances envoyées par Adèle à son grand-père. Et chaque arrêt lui donne des indices et la rapproche un peu plus de Gaspard.


Construit à la manière d’un carnet de voyage, une pleine page est dédiée à la photographie principale tandis que l’autre présente la lettre d’Adèle, une petite note explicative sur la créature et sa légende, ainsi que tout un tas de souvenirs collectés, de croquis et d’images collées.
Justement, Parlons-en des illustrations, car elles sont ici d’une richesse étonnante ! Tout droit sorties de l’imagination débordante du couple d’illustrateurs Laure Phelipon et Samuel Mandonnaud, elles mélangent plusieurs techniques avec brio. A chaque région visitée correspond son propre origami emblématique. Celui-ci est mis en scène dans une composition faite, entre autres, de matériaux de récupération (fils de fer, coton, paillettes, perles, scotch...). Les personnages dessinés par Laure Phelipon sont ensuite incrustés dans l’image numérique. Des associations tout à fait étonnantes qui font que l’on peut passer de longs moments à explorer visuellement ces photos pour bien comprendre tous les éléments qui les composent. (Et qui parfois donnent même envie de les refaire chez soi.)
C’est incontestablement un ouvrage très original et surtout très travaillé. Publié par les éditions Tournez la page, que je remercie pour cet envoi, ce livre est également riche dans sa conception. Sa couverture cartonnée, travaillée avec du vernis sélectif, son papier épais et brillant et, enfin, sa fermeture ruban, ne font qu’ajouter à son côté exceptionnel.
 
J’aime énormément ce principe du carnet de voyage qui mêle judicieusement et esthétiquement tous les éléments nécessaires à la compréhension de l’histoire, le tout adapté pour les enfants. Des histoires de créatures merveilleuses et un graphisme enchanteur, voilà qui ne peut que leur donner envie de découvrir le monde, ses cultures, ses croyances et ses mythes !

  - Une première chronique pour Le petit Gardien des étoiles  (mieux vaut tard que jamais...) du 28 mars 2014  http://plumosaure.hautetfort.com/archive/2014/03/28/premiers...               

album, le petit gardien des étoiles, nancy guilbert, elodie fraysse, nuit, sommeil, étoiles   Plumosaure's Avis :
Quand le Petit Gardien des étoiles s'aperçoit qu'une de ses étoiles a disparu, aussitôt il se lance à sa recherche. A travers les rochers, au-dessus des nuages et même sur la Voie Lactée ! Le Petit Gardien regarde attentivement chaque bout du ciel, espérant y trouver sa petite étoile. Et puis, fatigué, il se repose sur une planète. Et quand il reprend sa route, oui, là-bas, ce petit point lumineux dans l'obscurité ! C'est son étoile ! Mais quelqu'un d'autre en a besoin de cette étoile... Le Petit Gardien arrivera-t-il a la récupérer ? Et qui a tant besoin d'une étoile dans la nuit ?
Un très bel album sur la nuit, la peur qu'elle provoque et la difficulté à trouver le sommeil. Le texte est simple et facile d'accès, et les illustrations de ce petit livre sont toutes mignonnes... Et en plus elles brillent dans le noir ! Ce livre, en plus de traiter du dodo-avec-un-petit-point-de-lumière, serait-il une petite veilleuse rassurante ? :)
Un livre à lire, aux plus petits, surtout ! Et à lire, par les plus grands aussi !
    

   Oui, je sais, j'étais un peu en retard ...



lundi 14 avril 2014

100 dessins et plus encore...


Lorsque je suis intervenue mardi dans les classes de primaire de l'école sainte-Odile, j'avais proposé  un concours pour Le Roi de la Jungle :
 
et quand je suis arrivée samedi matin, l'organisatrice m'a annoncé qu'il y avait 100 merveilleux dessins réalisés par les enfants en trois jours !



 
Un très très grand merci à ces petits artistes pour leur imagination, leur inventivité, pour toutes ces couleurs !

J'ai eu le plaisir de les emporter chez moi pour mieux les regarder, je suis épatée par leur imagination.


Bravo aux deux gagnants, Aénaëlle et Baptiste, mais à tous les autres aussi.


Et puis que dire, à nouveau ? J'ai dédicacé non stop toute la journée,


j'ai reçu des sourires, des dessins, des mots émouvants,


des mots charmants, des félicitations, j'ai revu des anciens collègues (et ça fait tellement plaisir !)...


Le salon était sous le signe du partage et de la diversité, c'était beau :

le coin "conte africain" avec la super conteuse

Les livres réalisés par les élèves du collège

avec leurs enseignantes d'Arts plastiques


Expo et conférence sur Tintin

Tipi et légendes indiennes
 
 
J'ai revu "notre" tulipier, chargé de nouveaux petits mots car  les enfants et les adultes sont revenus en mettre les jours suivants.

Les enfants de maternelle avaient également réalisé leur Arbre aux Souhaits, je l'ai trouvé magnifique et je pense que je reviendrai car je n'ai même pas eu le temps de lire tous les souhaits :
Jouer avec les copains
Etre gentil
Faire un câlin à maman

J'aimerais bien que mon papi revive pour lui faire plein de câlins
Plus de pauvreté
Je souhaite que la vie recommence

Merci à Günes pour cet organisation impeccable, à Olivier, un libraire au top, à Nathalie, Natacha, Francine pour leur disponibilité et leur gentillesse, à Fabrice et France qui ont réalisé le reportage photo, à tous les parents et grands-parents qui se sont déplacés, aux enseignants et bien sûr aux enfants.




















jeudi 10 avril 2014

300 enfants et un tulipier ...

 
Mardi j'ai rencontré 14 classes de primaire à l'Institution Sainte-Odile de Lambersart, soit 300 élèves pour leur parler du métier d'auteur et du parcours de la création d'un album : c'était juste riche, passionnant, émouvant ! Merci aux parents -photographes qui ont suivi les  intervenants des différents ateliers toute la journée.

 
Les enfants avaient travaillé sur Le merveilleux voyage d'Adèle : chaque classe avait  étudié un pays en suivant le planisphère.

Les CM étaient remplis de questions sur le métier d'auteur, les questions fusaient, souvent très pertinentes.
 Est-ce que cela vous arrive de ne plus avoir d'inspiration ? Comment savez-vous qu'une histoire est finie ? D'où vient l'argent que vous gagnez puisque les livres ne sont pas à vous ? Comment faites-vous quand vous n'avez pas le même avis que l'illustrateur ? Comment fait l'illustrateur pour trouver le personnage qui correspond à votre histoire ?

 On a eu des échanges très riches car parmi eux se trouvaient  beaucoup de petits écrivains en herbe.
 
 
Ils m'ont également parlé de leurs projets réalisés en classe : un roman policier, des poèmes, une lettre ...


Quant aux CE, leur enthousiasme était communicatif, je me suis régalée.


 
Et puis à la fin de chaque intervention, surprise : les enfants se sont attroupés pour demander un "autographe" ! ça m'a faite bien rire, j'ai donc imprimé des tampons des personnages sur des papiers, des  mains ou des bras...
J'ai raffolé de ces moments spontanés et imprévus.
 
 
Découverte des albums, de Lili Pirouli et du Roi de la Jungle,
les "petits nouveaux" !
 
Et puis est venu l'atelier tulipier, d'après l'histoire du Souhait de Jade.


 
J'ai été invitée à accrocher un souhait sur les branches, comme dans l'histoire,

 
et les enfants ont fait de même toute la journée.


 Certains mots m'ont vraiment émue voire bouleversée, je ne peux pas les afficher tous ici, mais c'était extraordinaire de les lire :


Je veux que mon papa et ma maman m'aiment pour toujours

Que mon papa soit vivant
 et que Loulou mon ancien chien soit vivant
 
Je voudrais que Théophile m'aime

Je veux que l'arbre grandisse
 
Je veux voir ma grand-mère
 
Arrêter de me disputer avec mes amies.
ça fait du bien le mot "paix"

Je voudrais que mon grand frère guérisse

J'ai envie d'habiter dans un bateau
 

J'aimerais toujours être l'amie d'Olivia, Marie, Madorie


Je souhaite que ma famille ne se dispute plus



Après tout cela, que dire d'autre à part un grand merci pour tous ces échanges...
Je forme mes meilleurs vœux de bonheur pour tous les enfants de cette école, le personnel et Günes, l'organisatrice extraordinaire de cette rentrée littéraire et du salon qui aura lieu samedi.