mardi 17 février 2015

Quand les albums suscitent de belles émotions ...

Samedi, l'éditrice des éditions Léon Art and Stories m'a fait suivre cette chronique sur Azulie dans la Nuit.

Du coup je prends le temps de mettre ici les autres chroniques que l'on m'a faites parvenir ces dernières semaines.

Merci aux chroniqueuses (et à leurs enfants aussi) de lire à travers les lignes. C'est émouvant de découvrir leurs impressions.



http://www.encres-vagabondes.com/magazine2/guilbert.htm
(...)
Huit toiles de Marc Chagall servent de support à ce très beau conte. Ces toiles sont choisies de façon à refléter l’œuvre et la vie du peintre : ses couleurs, les périodes sombres de sa vie, son goût pour la musique, son talent pour le violon. Elles illustrent magnifiquement chaque page de l’album, diffusant leurs détails et révélant leurs secrets. On peut les découvrir entières et légendées en fin d’ouvrage.
Les reproductions sont de qualité et les couleurs très belles.
Le texte est magnifique, poétique, riche et enchanteur.
En fin d’ouvrage également, figurent des informations sur la vie de Chagall et des explications sur l’histoire d’Azulie, sur les liens qui existent entre la vie du peintre et l’histoire inspirée par les toiles.
Merveilleuse mosaïque de couleurs, de notes et de mots, enchantement pour les yeux et les oreilles des jeunes lecteurs comme des plus grands, voici un très bel album pour aborder l’œuvre de Chagall.
Un vrai régal !
Cécile De Ram 
(14/02/15)    



















 


Pour le Souhait de Jade, sur le blog de Blandine Vivre Livre

Le souhait de Jade. Nancy GUILBERT et Cécile ARNICOT. (Dès 5 ans)
http://vivrelivre19.over-blog.com/2015/02/le-souhait-de-jade-nancy-guilbert-et-cecile-arnicot-des-5-ans.html

Pour ce premier RDV du Challenge «Je lis Aussi des Albums 2015 » de Sophie Hérisson, le thème retenu est celui des sentiments !
Des sentiments, il y en a tout plein dans le délicat album que je vous présente de suite !

 
 
 
 
Il fait sombre et froid dans le cœur de la petite Jade. Les larmes, d’abord abondantes se sont taries, les jours de novembre passent inexorablement. Jade attend, Jade espère. Le soleil, les couleurs et la vie se sont enfuis, en même temps que son papa.
C’est dans la bibliothèque, au cœur d’un atlas que Jade trouve un peu de réconfort. Elle s’évade.
La voici en Afrique ! Il fait beau, il fait chaud, le soleil resplendit et un petit garçon, Djibi, l’emmène à la recherche de son papa, au cœur d’une nature luxuriante, bigarrée et magnifique.
Bien que ses yeux soient émerveillés, la petite fille a le cœur serré. Elle trouve dans la famille de Djibi du réconfort au corps et à l’âme.
Un moyen de se rapprocher de son papa, en ressentant les mêmes émotions et envies.
Rassurée et apaisée, elle peut à son tour transmettre.
Le texte, à la fois très doux et poignant, est sublimement mis en valeur par les gracieuses illustrations de Cécile Arnicot. Toutes en couleur et en finesse, elles mêlent différentes techniques, offrant à l’album et à son lecteur, un voyage inattendu.
J’ai été très émue suite à ma lecture. Et je ne sais pas trop pourquoi cet album a eu une telle résonnance en moi.
Depuis quelque temps, je me passe une chanson d’Eros Ramazzotti en boucle : E per te (sta passando novembre).
Tous deux se complètent et se répondent. Je tiens à remercier chaleureusement Nancy Guilbert pour m’avoir permis de découvrir cet émouvant album dont le texte, écrit il y a douze ans, a été le premier pour lequel on lui a dit « oui » (c'est-à-dire aussitôt accepté par l'éditrice).
 
 
Pour Maya et son petit Ta, sur le blog de Lylou de Livres et Merveilles : (avec des très jolis commentaires en prime !)
 
Maya et son petit Ta de Nancy Guilbert et Cécile Vangout - Les P’tits Totems éditions
Ce week-end, j’ai été enchantée de trouver dans ma boîte aux lettres deux nouveautés publiées par Les P’tits Totems éditions. Une jolie surprise comme je les aime ♥. Ce sont deux albums très mignons au petit format carré, édités dans une nouvelle collection destinée aux enfants à partir de 3 ans et judicieusement nommée "Bac à sable".
J’ai laissé le soin à ma fille de choisir notre première lecture. Et contrairement à ce que je pensais (comme quoi, les enfants nous étonnent toujours !), elle a directement mis la main sur "Maya et son petit Ta" de Nancy Guilbert, illustré par Cécile Vangout. (...)

 
C’est une histoire toute douce que nous raconte Nancy Guilbert. Les enfants (et certains adultes... Oui ! Je lève le doigt, moi aussi j’ai eu un doudou) se reconnaîtront aisément dans cette petite Maya si attachante et attachée à son petit drap. Les phrases sont courtes et faites de rimes. Ma fille adore repérer les rimes et là, elle a été ravie ! La lecture en est d’autant plus facile et fluide. C’était touchant de la voir serrer son doudou de plus en plus fort, au fur et à mesure que j’avançais dans l’histoire. A la fin, elle m’a pris le livre des mains et m’en a fait le relecture. Je ne suis pas trop naïve, c’est une astuce (parmi tant d’autres) pour repousser l’heure du coucher. Mais dans ces cas là, je prends plaisir, moi aussi à écouter une histoire, même si je n’ai plus de doudou à serrer ;-)
Les illustrations de Cécile Vangout sont fines, délicates et tendres. Vraiment, j’aime beaucoup son style sobre mais juste. Il n’y a pas de couleur à part du rouge et c’est très bien ainsi. L’attention est vraiment focalisée sur les émotions de Maya. Sur certaines pages, ma fille ne voyait pas le Petit Ta, nous avons donc joué à le chercher, excepté dans les pages où il est perdu, bien évidemment...
C’est un album emplie de poésie, très délicat, sur un thème cher aux enfants et qui sera apprécié par les plus petits, comme les "un peu plus grands" ;-)
 
 
Pour C'est ma famille, sur le blog de Lylou également :
 
C’est ma famille ! de Nancy Guilbert et Élodie Fraysse - Les P’tits Totems éditions
Des couleurs et beaucoup de justesse pour aborder le thème de la famille recomposée...
La semaine dernière je vous présentais l'un des deux albums que j’avais reçus des P’tits Totems éditions : Maya et son petit Ta. Je crois qu’il vous avait beaucoup plu !
Comme je vous l’avais promis, aujourd’hui je vais vous parler du second, très différent tant par son thème que par ses illustrations : "C’est ma famille" de Nancy Guilbert, illustré par Élodie Fraysse.

Dans cet album c’est Azur, le petit héros, qui vient nous raconter son histoire, ou plutôt celle de sa famille. Après la séparation de leurs parents, Azur et sa petite sœur Marine - famille Bleue, donc – vont devoir faire face à de nombreux changements. (...)
Voilà un thème que nous n'avions jamais abordé avec ma fille Jusqu'à ce week-end. Non pas à cause du livre mais parce que nous avons reçu une de ses copines dont les parents sont séparés. A son départ, elle nous a posé beaucoup de questions, plutôt angoissée à l'idée que ça nous arrive à nous aussi. Nous l'avons rassurée, je pense....
Du coup, le lendemain, j'en ai profité pour lui lire cet album, pour lui montrer que "oui, sa copine devait souffrir de la situation mais qu'avec le temps, tout allait s'arranger". Comme c'était un peu à vif, je ne vous cache pas qu'elle a commencé à pleurer quand Azur s'est senti perdu chez sa maman avec l'arrivée de la famille Rouge. Je l'ai vite arrêtée en lui disant d'écouter la suite car tout se finissait bien. Et effectivement, la grande famille recomposée est un modèle de réussite, comme on aimerait en croiser un peu plus souvent.
Au final, elle aura compris que parfois la vie fait que les adultes ne s'aiment plus et se séparent, que c'est difficile pour les enfants mais qu'ils sont capables de s'adapter et même d'être heureux et épanouis dans des situations qui paraissaient insurmontables.
Je trouve l'idée des couleurs et des noms des personnages très astucieuse. Elle facilite réellement la compréhension du mélange des familles. Le texte est vrai et va droit au but, sans être triste pour autant. Les réflexions d'Azur sont celles de tous les enfants dont les parents se séparent. La fin de l'album, avec les deux familles réunies est très touchante et parlante, avec ce jeu de couleurs représentant la différence et la mixité.
Car les illustrations d'Élodie Fraysse apportent vraiment un soutien au texte pour une meilleure compréhension. Elles permettent de bien s'y retrouver entre tous les membres de cette famille recomposée... Les lapins sont trognons et chacun, même s'il rentre dans une catégorie de couleur, a une tonalité spécifique pour bien montrer qu'il est unique.
J'ai retrouvé le style que j'avais particulièrement aimé dans la série Aliénor (également des deux comparses), et j'ai d'ailleurs cru reconnaître un petit clin d’œil au dragon Crème Brûlée. (Mais peut-être que je me trompe...) Je trouve que la douceur et la tendresse des dessins d'Élodie Fraysse sont tout à fait adaptées pour ce thème plutôt difficile. 
C'est un album à lire sans hésitation aux enfants dont les parents sont séparés mais également aux autres (quand il sont prêts à l'entendre, bien sûr) pour leur montrer ce que peut être la vie de certains de leurs copains ou copines, voire cousins ou cousines... bref de beaucoup d'autres enfants. Et personnellement, je dis chapeau à Nancy de s'être penchée sur ce thème difficile à expliquer aux plus petits.
 

Pour Sous la Pluie, chez Maman Baobab,
http://maman-baobab.blogspot.fr/2015/02/quelques-mots-damour-partie-2.html

Sous la pluie de Nancy Guilbert et Lilly Seewald. Il était une fois un jour de pluie. Malheur et giboulées pour l'un des protagonistes, monsieur Gaston qui promène Edgar son chien. Joyeuses gouttes et douce fraîcheur pour l'autre, Rosalie une femme pimpante qui promène Huguette son lévrier. Une page chacun, quand l'un évite les gouttes, l'autre saute dans les flaques d'eau. Ils parlent à voix haute. Monologues. Puis le vent se lève et la promenade sous la pluie prend des airs de romance et nos personnages se rencontrent, trempés mouillés, dégoulinants de partout, ils n'ont plus qu'à aller se sécher ! Dialogue. Un tendre album dans lequel la pluie rime avec poésie et rebondit avec légèreté sur des illustrations dessinées et découpées gracieusement rétros. Tout est dans le costume, le chapeau cloche et dans la douceur de la plume qui donne voix aux personnages. 

 
Pour Lili Pirouli Tome 2 chez Maman Baobab,
maman-baobab.blogspot.com/2015/02/voyage-en-bd-jeunesse-suite.html

Lili Pirouli - Demain je serai présidente ! de Nancy Guibert et Armelle Modéré.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 C'est déjà le deuxième tome pour l'héroïne pestouille à couettes que je vous présentais ici. Une dent de lait qui bouge qui la fait peut-être zozoter mais n'empêche pas la bavarde de jacasser, un anorak qui la fait ressembler à un sac à patates - selon elle - des rêves de futur métier - présidente, pourquoi pas ? - et de grandes résolutions, tellement grandes que ses parents on du mal à reconnaître leur enfant... Et pour cause ! Voici un nouvel opus avec six histoires courtes faciles à lire dont l"héroïne est un personnage facétieux qui devrait charmer enfants et parents qui y reconnaîtront peut-être quelques scènes qui semblent tellement proches du réel. A découvrir dès 6-7 ans aux Editions des Ronds dans l'O.

18 commentaires:

  1. "Maya et son petit ta" est un livre très original pour un sujet souvent traité !
    Son approche est différente car le petit Ta prend toutes les formes que l'enfant veut lui donner. c'est un compagnon multi-facettes qui l'accompagne dans les situations de la vie. De plus il y a du suspense quant à la suite de l'histoire de ce petit bout de tissu. C'est mignon et riche. Comme toujours Bravo. Joël

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, c'est touchant de voir que les lecteurs ressentent nos intentions d'auteur <3

      Supprimer
  2. "C'est ma famille" ...Quel plaisir de lire ce genre d'album que je vais bien vite offrir à un bébé qui vient de naître dans une famille recomposée. Cette histoire raconte la vie de beaucoup d'enfants d'aujourd'hui qui peuvent s'y retrouver et comprendre qu'avec de l'amour on trouve toujours son compte dans les situations compliquées de la vie ... Que du bonheur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis très heureuse de vous lire car c'est exactement le message que j'ai voulu faire passer et cela fait plaisir de voir qu'il soit compris ainsi !
      Les enfants ont en eux des ressources insoupçonnées ...

      Supprimer
  3. Félicitations Nancy pour ces retours si mérités!

    Blandine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Blandine pour votre chronique si touchante. J'ai découvert cette chanson d'Eros Ramazzotti que je ne connaissais pas et même si je ne comprends pas complètement l'italien, elle m'a émue.

      Supprimer
  4. super !! tous ces mots sur ton travail !!! moi de toute façon je suis inconditionnelle de ta façon d'aborder les sujets et de les traiter avec tant de délicatesse ! tu joues avec les mots et çà me fait plaisir de voir que les messages passent tout en douceur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh comme c'est gentil, merci beaucoup !
      Je suis très touchée <3

      Supprimer
  5. Bravo pour toutes ces superbes critiques qui récompensent tes si jolis titres :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci Mymi, ton avis est précieux !

      Supprimer
  6. Réponses
    1. C'est vrai Valy, des instants-soleil ! <3

      Supprimer
  7. Merci Nancy pour les citations ! C'est vrai que vos albums ont eu un franc succès sur le blog avec de très jolis commentaires.
    Je lis ici de très belles chroniques. Vos livres plaisent c'est indéniable ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai été surprise et émue de lire ces commentaires, c'est vrai !
      Merci pour tout Lylou <3

      Supprimer
  8. Les chroniques sont élogieuses et touchantes et je suis heureuse pour toi!
    Bises Colleen

    RépondreSupprimer
  9. Le souhait de Jade, il y a 12 ans... je m'en souviens bien ! ;) Je me souviens aussi de mon impatience à découvrir ce fameux livre ! Merci Nancy ! <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il fait son chemin tu sais, grâce à vous ...
      Je viens encore de le dédicacer cette semaine pour l'amie d'une amie qui a perdu son papa <3

      Supprimer

Vous pouvez laisser un mot-soleil ici :