lundi 29 juin 2015

Bientôt les vacances ...

L'année scolaire est passée tellement vite que j'ai du mal à le croire.

Il y a eu des rencontres, des projets parus, à paraître ou en cours d'écriture, des surprises, des cadeaux, des petits mots ...
Merci à tous pour ces moments de partage, je vous souhaite de belles vacances si vous avez la chance d'en prendre.

Et puis ça y est,  mon prochain album "Journal de Bord d'un chasseur de dinosaures" illustré par les pétillants crayons humoristiques de Séverine Duchesne (avec qui d'autres projets se préparent mais chut, c'est encore secret) est annoncé pour le mois de septembre aux Editions Circonflexe.


Un album un peu foufou inspiré par l'imagination débordante de certains enfants qui se reconnaîtront peut-être !


Une petite info supplémentaire : j'animerai des ateliers d'écriture en librairie au mois de Juillet sur le thème du voyage,  dans le cadre de la fête nationale du Livre Lire en Short  et en partenariat avec l'association Lilloise Le labo des Histoires.
(Dates dans la colonne de droite. Pour s'inscrire, se rapprocher des librairies concernées : les ateliers s'adressent aux  8-12 ans et sont gratuits).


Art-Fiction - Klee

Pour terminer, un peu de poésie ... merci à Krystine du Blog Les livres ont des oreilles pour sa version musicale de Tim et le Sans-Nom.
Un très joli moment d'émotion, j'ai redécouvert mes mots grâce à sa voix et je trouve celle de Tim très réussie.




Si vous souhaitez écouter l'extrait, vous pouvez cliquez ici :
Inspiré principalement par les célèbres tableaux Sénécio, Les maisons dans les arbres, Château fort au soleil couchant, l’album rend hommage à Paul Klee, génial théoricien de la couleur.
Magnifique album de cette collection art-fiction. Chaque détail des oeuvres joue un rôle dans cette fiction. A la fin du livre se trouve un lexique permettant de mieux comprendre l’oeuvre du peintre et vous ferez sans doute comme moi la connaissance de Paul Klee. Très original et ludique. Vous apprendrez ainsi  à regarder une oeuvre, en découvrir son histoire, ses secrets ! Les 9 albums de cette collection « art-fiction » sont sur le même principe. Un vrai régal pour les petits … comme pour les grands !


lundi 22 juin 2015

Des soleils dans ma boîte aux lettres

La gratitude comme antidote à l'insatisfaction, comme prise de conscience que j'existe grâce à l'autre, n'a pas fini de me délivrer ...
(...)
Non, ce n'est pas mièvre de s'émerveiller !
Se rapprocher du réel, bien ouvrir les yeux, être là.
Orienter le regard sur tout ce qui va bien.
Ce qui nous contrarie, et ça ne manque pas, se rappellera très vite à nous.
Dire merci, au fond, c'est sentir que tout circule, se partage, se donne et se reçoit.

Alexandre Jollien, Vivre sans pourquoi, Editions de l'Iconoclaste/Seuil, pages 189 et 190



Alors, mille MERCI :
* aux enfants de la classe de CP de l'école Cordonnier dans laquelle j'étais intervenue au mois de mai. (ici),












* et aux petites fans
Sarah et Lucy
rencontrées à Saint-Louis
 il y a trois ans, avec leur maman,
pour ces petits mots et cadeaux <3



Un sac pour mes livres avec des livres dessus,
je suis comblée *-*

lundi 15 juin 2015

Un p'tit trio ...

A Sartrouville ce dimanche,


il y avait des mots doux et pétillants,  des sourires (et même des sourires au chocolat !), des confidences de petits fans, de parents, de grands-parents ...




Et puis  MERCI  à Blandine et à son p'tit trio craquant, d'être venus me voir.


Des enfants tout intimidés, avec de jolies cartes dans les mains dessinées avec application <3



Aliénor, Le Petit Ta de Maya et Petit-Arbre, par Ambre (10 ans)
Un arc-en-ciel de fête, des cadeaux et un soleil orange ...
pour un anniversaire gourmand, par Esteban (5 ans)
Maisons et voitures colorées, par Noam (3 ans)

C'est toujours émouvant de mettre un visage sur des noms, d'échanger avec des personnes que l'on connaît simplement par mail.
L'instant est magique ...
Précieux !


vendredi 12 juin 2015

En ce moment,

 je travaille* sur des commandes : des projets en cours avec de nouvelles maisons d'éditions,  une série dépaysante dont je reparlerai bientôt et puis d'autres choses à venir pour 2016.

*(ou du moins j'essaie parce que ce mois de juin est décidément trop chargé *-*)


Ce dimanche 14 juin,  j'irai aussi à la rencontre des petits lecteurs du Salon de Sartrouville



et puis je continue à récolter des mots très, très doux pour mes albums, merci beaucoup !

Pour Tim et le Sans-Nom 

* sur le site Encres Vagabondes :
http://www.encres-vagabondes.com/magazine2/leon5.htm

Dans ce très beau livre, on retrouve Léon, la petite mascotte de l’éditeur. Il nous projette ici au cœur de l’œuvre de Paul Klee, un univers géométrique et coloré.
Des détails extraits de dix toiles du maître servent de support à l’histoire de Tim. (...)

Voici une belle histoire sur les préjugés pour découvrir ou redécouvrir le célèbre peintre.
Aux détails des toiles de Klee, se mêlent de jolis dessins ainsi que du texte, très poétique.

En fin d’ouvrage, on retrouve les photos des dix toiles choisies ainsi que deux pages consacrées à des notes donnant des précisions sur le peintre, son enfance, les points forts de sa vie, des éléments de son œuvre.
L’auteur a fait un parallèle entre la vie de Klee et du Sans-Nom : ils ont tous deux subi les conséquences de préjugés injustifiés. Klee a même peint un tableau en 1939 intitulé : Oh, les rumeurs !

Pour Le Pommier de Cali 


Quand Cali est né, son grand-père a planté un pommier. C'est le pommier de Cali. Ravi de ce cadeau, l'éléphanteau s'en occupe comme d'un ami. Il sait qu'il doit en prendre soin s'il veut que son arbre lui donne de belles pommes. Un amour qu'il doit conjuguer à l'apprentissage du rythme de la nature et donc à la patience. Un amour qui est en fait une nouvelle branche de celui qu'il partage déjà avec ses grands-parents.
Comme avec Maya et son petit TaNancy Guilbert et Cécile Vangout content ici une formidable petite mais très grande histoire pleine de tendresse et de sagesse. Une vraie histoire puisque beaucoup de famille plantent des arbres quand des enfants naissent. Mais c'est comme si, en ouvrant ce livre, il était enfin possible de voir ce que ce geste représente réellement. Le pommier de Cali est apaisant et infiniment touchant.

Sur le blog de Lylou de Livres et Merveilles :
http://www.livres-et-merveilles.fr/2015/06/le-pommier-de-cali-nancy-guilbert-cecile-vangout-les-editions-eveil-et-decouvertes.html

♥ Un album à croquer ♥ Quel joli petit livre, avec pour seule couleur le rouge, celui des pommes bien mûres ! Le Pommier de Cali est un album que j’ai pris beaucoup de plaisir à lire et à regarder ; un album tendre, comme je les aime ; un album qui véhicule plusieurs messages qu’il me semble important de transmettre aux enfants. Un coup de cœur sans aucun doute ! (Encore ? Et bien oui !)Ce petit album au format carré, écrit par Nancy Guilbert, illustré par Cécile Vangout et publié par Les Éditions Éveil et Découvertes, est très doux et particulièrement touchant. C’est un livre émouvant car il aborde les relations entre les enfants et les grands-parents, la patience ainsi que le rythme des saisons et de la vie.(...) La nature fait son travail sous le regard bienveillant d’un enfant. Les saisons passent, Cali grandit, évolue, apprend. Il chérit son arbre comme le lui a montré son grand-père. La transmission du savoir par les plus âgés est si importante. Il va donc le soigner, observer la nature qui l’entoure et accepter le cycle lent des saisons.Le texte de Nancy Guilbert est joli, soigné et poétique, comme toujours... Les illustrations de Cécile Vangout sont belles en noir et blanc, rehaussées de rouge. Le petit éléphant est craquant avec ses joues rougies. Malgré l’apparente simplicité des dessins, les détails ne manquent pas.C’est un livre que l’on prend autant de plaisir à lire qu’à regarder. Les traits du crayon sont légèrement apparents et je trouve que cela donne du charme à l’ensemble.


Sur le blog  Sous le Feuillage de Laël :
http://souslefeuillage.blogspot.fr/2015/06/le-pommier-de-cali.html

Je remercie les éditions Eveil et Découvertes pour ce très joli album, doux et poétique. C'est une petite perle de tendresse qui raconte l'histoire d'un bébé éléphant et de son lien avec son grand-père. (...)
Un très joli album qui évoque la patience, l'affection, le lien d'amour, de respect et transgénérationnel entre un grand-père et son petit-fils...il nous parle du temps qui passe, du grandir à son rythme, avec douceur, en profitant des instants présents, de la transmission. A travers l'activité du jardinage, Le pommier de Cali souhaite montrer que la vie est un épanouissement qui demande de l'attention, des soins, du respect. J'ai aimé la comparaison faite entre l'arbre et l'enfant, on regarde les deux êtres vivants, grandir, s'épanouir. On les observe en train de changer. C'est réellement une idée adorable et touchante. J'ai adoré le texte de Nancy Guilbert qui là encore utilise les mots avec finesse, délicatesse, toujours en rimes, si bien que les phrases restent dans le coeur. Les illustrations sont jolies, avec ce rouge qui ressort, ces contrastes, ces petits détails bienveillants, cette ambiance souriante, ce trait frais... Une petite perle à garder précieusement, à lire et relire pour un moment d'amour inouï. 

vendredi 5 juin 2015

Récolte acidulée

Le Pommier de Cali est arrivé,
juste avant que je ne parte à Cherbourg vendredi dernier.


Il sent bon l'été, il est tout joli avec son vernis sélectif et ses pages douces au toucher ...





Mya du blog Mya's book en a fait une chronique à croquer :
http://mya.books.over-blog.com/2015/05/le-pommier-de-cali.html

 Ce petit album est tellement adorable ! Je n'arrête pas de le relire et de le feuilleter. Je suis vraiment sous le charme. Les mots de Nancy Guilbert sont doux et poétiques et les illustrations de Cécile Vangout le sont tout autant. C'est un duo qui fonctionne vraiment très bien. Il y a tellement de tendresse, tellement d'amour entre ces pages ! La relation entre ce grand-père et son petit-fils est touchante. Le grand-père apprend à l'enfant à être patient et à prendre soin des autres. Il l'encourage à observer le cycle des saisons et les changements qui surviennent dans la nature. Cali, au départ, fougueux et impatient, devient calme et raisonnable. On le voit grandir sous nos yeux en même temps que l'arbre et acquérir grâce à lui et à son grand-père une certaine sagesse. Il fait preuve de beaucoup de générosité et fait tout ce qu'il peut pour que son arbre se sente bien. C'est émouvant et adorable !
 Cette histoire me touche particulièrement car nous avons fait la même chose à la naissance de nos enfants. Un pommier a été planté pour chacun d'eux chez Papi et Mamie et chaque fois que nous leur rendons visite, les petits vont voir leurs pommiers, les arrosent, les observent et attendent avec impatience de voir les premières pommes...


Et  je suis en retard aussi, alors voici des extraits de  chroniques et de coups de cœur des mois d'avril et de mai dont je n'ai pas encore eu le temps de parler ... Mille merci aux chroniqueuses <3



Pour Petit-Arbre veut grandir, 
* Sur le blog de Blandine de Vivre Livre :
http://vivrelivre19.over-blog.com/2015/04/petit-arbre-veut-grandir-texte-de-nancy-guilbert-et-illustrations-de-coralie-saudo-des.html
Cet album est un vrai coup de cœur !
Les enfants m’ont d’eux-mêmes raconté l’histoire, chacun à part.
Il est rigolo d’observer que certains points du texte ou des illustrations ont davantage attiré leur attention : le fait que Petit-Arbre veuille danser, la « maison » des hérissons et Petit-Arbre automnal, sans conteste notre dessin préféré à tous les quatre !
Les illustrations, le tronc des arbres, le détail des feuilles et leurs nuances nous ont vraiment séduit!
La plume de Nancy Guilbert est vraiment douce et poétique, tout en rime. Les enfants ont vite saisi le sens du rythme et terminent les phrases que je laisse en suspens !

* Sur le blog de Lylou de Livres et Merveilles :
http://www.livres-et-merveilles.fr/2015/05/petit-arbre-veut-grandir-nancy-guilbert-coralie-saudo-albums-circonflexe.html
Me voilà de nouveau avec un album coup de cœur ♥. Je le trouve esthétiquement superbe : la magie des illustrations de Coralie Saudo ! Quant-au texte de Nancy Guilbert, entièrement fait de rimes, il est si joli et tellement agréable à lire... Ma fille a eu le même ressenti. Nous sommes toutes les deux tombées sous le charme de l’histoire de ce Petit-Arbre qui va apprendre à grandir au fil des saisons et prendre confiance en lui.
C’est une histoire simple mais bien traitée. Alors, forcément, ça fonctionne parfaitement.

Cette histoire si joliment racontée, par le biais de rimes mais aussi d’une ritournelle qui revient gaiement pour le plus grand plaisir des enfants, est d’une douceur charmante. C’est un album qui se lit en prenant son temps, tout comme celui que l’on met à grandir. Car dans ce Petit-Arbre, il est aisé de reconnaître les enfants si pressés, eux aussi, de devenir grands. Mais non, il faut que tout se passe naturellement, que les étapes soient respectées pour être solide à l’arrivée ! C’est ainsi, un pas après l’autre, que l’enfant prend confiance en lui, tout comme notre Petit-Arbre si impatient au début.
Les illustrations sont épurées mais en même temps riches en motifs. Seules les couleurs changent au gré des saisons. C’est subtil et poétique. Les animaux sont extrêmement mignons.


* Sur le blog de Chouette un livre :
http://www.chouetteunlivre.fr/archive/2015/04/28/nancy-guilbert-et-coralie-saudo-petit-arbre-veut-grandir-5608950.html
 A l’abri de Grand-Chêne, Petit-Arbre est né. Il grandit et découvre la vie. » Mais il se sent bien petit… Comment devenir vraiment un « grand » ? Voilà deux délicieux oiseaux bleus qui cherchent où nicher. Petit-Arbre secoue gentiment ses branches : venez, venez, petits oiseaux ! Les saisons passent, et page après page, le Petit-Arbre accueille de nouveaux amis. Et si c’était là le secret ? Un album charmant sur le passage des saisons autant que sur l’apprentissage de l’amitié.

* Sur le blog de A lire au pays des merveilles :
http://alireauxpaysdesmerveilles.blogspot.fr/2015/04/petit-arbre-veut-grandir-nancy-guilbert.html
Quelle place dans la forêt pour un petit arbre tout juste sorti de terre ? Maussade, il se sent bien rikiki et inutile entouré par les grands chênes.
Mais au fil des saisons, Petit-arbre profite, s'épaissit, s'allonge, ... et prend confiance en lui. Les oiseaux virevoltent autour de lui, les hérissons s'amusent à ses pieds, les écureuils se réfugient dans son tronc...et à la nouvelle saison  revenue, petit-arbre aura trouvé sa place au cœur de la forêt immense.
En soi, l'histoire est classique mais  ici elle est racontée tout en vers et joliment illustrée par les crayons de Coralie Saudo.
J'aime les deux petits oiseaux bleus et rieurs ; j'aime les motifs sur les feuilles éparpillées ; j'aime les changements de décor qui s'opèrent au fil des saisons sans que rien ne vienne surcharger le décor ; j'aime les illustrations à la fois simples et très détaillées.

Un album cohérent qui s'adresse tout en douceur aux tout-petits pour leur apprendre la confiance en soi.


Pour C'est ma famille,
* Sur le blog de Lizouzou
http://lespetitslivresdelizouzou.hautetfort.com/archive/2015/03/29/c-est-ma-famille-de-nancy-guilbert-et-elodie-fraysse-5593211.html
J'adore cet album ! Un vrai coup de cœur pour cet album qui traite si bien de la différence, du racisme mais également des différentes familles qui existent dans notre société !
J'aime l'idée d'expliquer les familles en leur donnant une couleur particulière.
Outre pour expliquer les familles recomposées, cela permet également de découvrir le mélange des couleurs !
Les mots de Nancy Guilbert sont de grandes qualités et nous donnent une très belle histoire ! Je le redis mais j'adore ! Et n'oublions pas les magnifiques illustrations d'Elodie Fraysse, qui apportent un très beau complément à l'histoire. J'ai beaucoup aimé les couleurs utilisées (normal puisque c'est un élément majeur de l'histoire).
Le format carré est tout petit, idéal pour les petites mains. Je suis persuadée que cet album plaira à bon nombres d'enfants mais aussi d'adultes !
Bref, un coup de cœur pour ce petit album jeunesse !


Pour Tim et le Sans-Nom,
* Sur le blog de Pauline d'Entre les Pages
https://entrelespages.wordpress.com/2015/04/16/tim-et-le-sans-nom/
Tout comme Azulie dans la nuit, L’envol des couleurs ou La maison soleil, Tim le Sans-Nom propose de découvrir les œuvres d’un artiste incontournable à travers une histoire qu’elles ont inspirée à l’auteur Nancy Guilbert. Ici, il s’agit de plonger dans l’univers de Paul Klee. Un univers qui dévoile un village bien triste, « un magicien au visage effrayant » appelé le Sans-Nom, des villageois qui en ont peur, des oiseaux, « un chat aux poils dorés » et un petit garçon prénommé Tim. Et ce dernier est bien décidé à attraper le Sans-Nom qui a pourtant la réputation d’être un voleur d’enfants.
Sa quête va le mener dans un endroit dont il n’aurait pu soupçonner l’existence et lui permettre de rencontrer quelqu’un d’extraordinaire. Son histoire fait faire au lecteur un voyage vraiment pas comme les autres tout en lui offrant une belle leçon sur l’acceptation de la différence. Les éditions Léon art & Stories permettent de s’entretenir avec les toiles ou le trouble qu’elles créent parfois en faisant ressortir leur mystère et leur magie. Un premier pas vers l’art, en son cœur, vers sa compréhension qui tient le plus souvent en ce qu’elle génère à l’intérieur des êtres. 

* Sur le blog de Lylou de Livres et Merveilles
http://www.livres-et-merveilles.fr/2015/05/tim-et-le-sans-nom-nancy-guilbert-paul-klee-gregoire-vallancien-leon-art-and-stories.html
L’histoire est très bien pensée et s’accorde à la perfection avec les peintures. Elle véhicule, auprès des enfants, un message de tolérance qui me plaît beaucoup.
Quel thème ! C’est si important d’expliquer aux enfants de ne pas juger les gens sur leur physique, leur apparence, leur différence, leur imperfection... De ne pas écouter ou croire les rumeurs. Cet album est parfait pour leur montrer, en version imagée, ce qu’il peut arriver quand on rejette quelqu’un parce qu’il est étranger, le mal que ça peut lui faire.  Un thème d’actualité, malheureusement... Mais je reste persuadée qu’en éduquant au mieux nos enfants avec des lectures comme celle-ci, avec des messages de tolérance, on peut changer beaucoup de choses. 

La construction de l’album mêle habillement les œuvres de Klee et les illustrations de Grégoire Vallancien, à la manière du peintre. On se balade avec émerveillement au cœur des tableaux, on y découvre les détails. Les personnages principaux en sont d’ailleurs issus. Le chat de l’œuvre "Le chat et l’oiseau" est hypnotisant avec ses grands yeux verts.
Un album coup de coeur à lire et à relire.


*Sur le blog de Blandine de Vivre Livre
http://vivrelivre19.over-blog.com/2015/05/tim-et-le-sans-nom-nancy-guilbert-et-gregoire-vallancien-d-apres-paul-klee-interview-des-7-ans.html
Servi par les très belles illustrations de Grégoire Vallancien, qui s’inspire des peintures de Paul Klee, le texte de Nancy Guilbert nous sensibilise sur la dangerosité/l’empoisonnement/les conséquences des préjugés et des rumeurs.
Il nous invite à aller au-delà des apparences et nous rappelle combien il est important de ne pas juger un être sur son physique, sa différence, et qu’il ne faut pas en avoir peur, ni la craindre… Car cela ne génère que malheurs, rumeurs, violences.L’album est en lui-même un très bel objet, comme les autres, de par son format, une très belle couverture et des pages douces et brillantes.



Pour Sous la Pluie :
* Sur le blog de Blandine de Vivre Livre
http://vivrelivre19.over-blog.com/2015/04/sous-la-pluie-texte-de-nancy-guilbert-et-illustrations-de-lilly-seewald.html
La plume de Nancy Guilbert fait chanter les mots comme autant de petites notes de musique cristallines sublimées par les illustrations rétro de Lilly Seewald.
L'objet-livre en lui-même est très beau,des pages douces et épaisses, des couleurs passées que l'on ne se lasse pas d'admirer !
Cet album ne sera pas sans vous rappeler d'autres histoires, chansons, rencontres, poèmes ...

Pour A la rencontre des Mamans :
* Sur le blog de Lylou de Livres et Merveilles
http://www.livres-et-merveilles.fr/2015/06/a-la-rencontre-des-mamans-nancy-guilbert-lilly-seewad-les-ptits-totems-editions.html?showComment=1433323553674
Un tendre hommage à toutes les ♥ mamans ♥
Voici un magnifique album dont j’aurais aimé vous parler avant la fête des mères. Mais je n’ai pas eu le temps. Ce n’est pas grave car, avec les enfants, c’est un peu tous les jours notre fête ;-) Ce livre est aussi bien fait pour les petits que pour leur maman... un joli cadeau à leur offrir !Les mamans y sont à l’honneur d’une manière tout à fait esthétique et poétique. Le duo, composé de Nancy Guilbert, pour le texte, et Lilly Seewald, pour les illustrations, nous a concocté une petite pépite pleine de tendresse, publiée par Les P’tits Totems éditions. J’ai eu un gros coup de cœur pour cet album qui rend un bel hommage à celles qui s’occupent avec amour et attention de leur progéniture !   
Le texte est composé de petits poèmes en rimes tout à fait adorables et facilement mémorisables. Ma fille n’a eu de cesse de repérer et répéter les rimes. C’est vraiment quelque chose qui plaît aux enfants, d’autant qu’ils apprennent à les reconnaître en maternelle. Et dans cet album là, c’est particulièrement bien fait car il  n’y a jamais aucune répétition. Le vocabulaire est donc particulièrement travaillé. Marmousets, rejetons, pitchounets, chérubins, autant de synonymes que l’on prend plaisir à lire et à expliquer ;-)
Les illustrations sont très belles et, en même temps, teintées d’humour. Les attitudes des mamans et des enfants sont en parfaite correspondance avec le texte. Les couleurs vives, mais douces à la fois, égayent l’ouvrage. C’est magique !
Ce très bel ouvrage nous délivre avec tendresse les différentes facettes des mamans qui, au final, peuvent très bien n’en former qu’une, la plus belle et la plus aimante, la plus merveilleuse... celle du petit lecteur ♥. 



Pour Maya et son petit Ta :
* Sur le blog de Lizouzou
http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&ved=0CCIQFjAA&url=http%3A%2F%2Flespetitslivresdelizouzou.hautetfort.com%2Farchive%2F2015%2F04%2F20%2Fmaya-et-son-petit-ta-de-nancy-guilbert-et-cecile-vangout-5607137.html&ei=XEhwVaaqD8fxUpuGgJgI&usg=AFQjCNElrAKunSpo1dIfTXmHH-cPzOUbMQ&sig2=0VEVWZ0cGuOcPKEgAmj2Ig
Quand je vois le nom de Nancy Guilbert et Cécile Vangout, côte à côte, sur un album, je ne peux que me précipiter pour l'ouvrir et le découvrir surtout !
Nancy Guilbert, l'auteure, nous dévoile un texte tout doux à destination des jeunes enfants dont leur doudou est une nécessité absolue. Grâce à son histoire, les adultes vont replonger en enfance et redécouvrir l'importance d'un doudou pour un enfant. Quand à ces derniers, ils vont directement plonger dans cette histoire de perte de doudous car elle va forcément les toucher !
Quant aux illustations de Cécile Vangout, elles sont tout simplement sublimes. On retrouve son crayonné noir et ses quelques touches de couleur rouge au premier coup d'oeil. J'aime son univers et c'est toujours un régal de regarder ses dessins !
Vous l'aurez compris, je suis tombée sous le charme de cette mignonne petite histoire ! A découvrir sans tarder !

* Sur le blog de Blandine Vivre Livre
http://vivrelivre19.over-blog.com/2015/05/maya-et-son-petit-ta-nancy-guilbert-et-cecile-vangout-des-2-ans.html
Voici un album tout doux et délicat. Un petit album au petit format carré, intimiste, que les petites menottes peuvent manipuler facilement. Des illustrations en trois tons (rouge, noir et blanc) et qui nous transportent dans le tendre univers de Maya.
Ce petit album nous parle du doudou. Cette peluche, ce drap, ou ce qu’il en reste, de l’enfant si précieux, si unique et donc irremplaçable (malgré les sept copies identiques à la maison !) et avec qui l’enfant vit une multitude d’aventures réelles ou imaginaires.
Mon dernier a littéralement adopté cet album et va même jusqu'à dormir avec !


mardi 2 juin 2015

Trois jours à Cherbourg



A Tourlaville, dans la classe de Lucas,
ce jour-là,
tout le monde était en chaussettes, comme Aliénor !


Lucas, super fan <3
Les questions fusent, c'est trop mignon ;-)
"Nancy Guilbert, tu nous fais des autographes ?"
De futures auteurs-illustratrices
 remplies de talent !
Aliénor, toujours et encore ...
Et puis Cherbourg, c'est aussi



Samedi et dimanche, le festival avait lieu à La Plage verte





Un public en or : beaucoup, beaucoup de monde, des sourires, des mots adorables


malgré le froid du dimanche ...^^


Des dessins et des cadeaux, merci Lucas,Thaïs, Milo, ...


En rentrant, j'ai même reçu une carte avec un petit message trop mignon <3


 MERCI à Lucas, à son enseignant, à sa maman pour les conduites et les photos, aux enfants hyper attachants, au public fidèle et à tous ceux que j'ai croisés pour ce superbe moment hors du temps <3.