vendredi 30 décembre 2016

2017 s'avance ...


J'espère que vous avez passé un Noël
chaleureux et bienveillant
avec ceux que vous aimez.
Douces pensées à ceux
 qui ont croisé la route du Vent garou
en cette fin d'année.

Illustration : Elodie Fraysse, La petite Lutine de Noël

2016 a été riche
de parutions
de nouveaux projets
de rencontres
 de salons, d'ateliers,
de cadeaux, de dessins,
 de mots doux ...

Et c'est aussi grâce à vous.

 MERCI infiniment, famille, amis
petits et grands lecteurs
chroniqueurs, bibliothécaires
enseignants, professeurs documentalistes,
organisateurs de salons, éditeurs.
 pour votre présence, vos encouragements et votre confiance.

Je vous donne rendez-vous en 2017 pour de nouvelles surprises.


De belles chroniques qui terminent l'année,

* Pour La Lutine de Noël, chez Maison-Livre

En cette veille de Noël, c'est avec un grand plaisir que je vous parle de ce récent album de Nancy Guilbert. Comme on ne le voit pas sur ma photo, le titre est tout doré, la couverture est magnifique, et les illustrations sont sublimes. Quant à l'histoire...et bien c'est une histoire sur la différence et sur la confiance en soi. En effet, Ysaly la lutine est toute petite et ne grandit pas. Cette situation la rend triste, elle pense qu'elle ne fera jamais rien d'intéressant, et pourtant...elle va accomplir quelque chose de très important en cette nuit de Noël. Quelque chose qu'elle ne se pensait pas capable de faire, un défi qu'elle va relever avec brio, grâce à la petite luciole (sa petite voix intérieure?) qui lui chuchote quand elle doute
"Mais si, tu es capable!"         "Et pourquoi pas toi?"
Pour le message qu'elle porte, pour les images d'une douceur infinie, pour le texte si joliment et tendrement écrit, j'ai adoré cette histoire. Une très belle idée de cadeau pour la période des fêtes! 

* Pour Ma liberté tout en couleurs chez Pauline, Entre les pages 

Ma liberté tout en couleurs est un livre écrit à quatre mains par Sylvie Blaussier et Nancy Guilbert. L’histoire est découpée en deux parties pour pouvoir raconter les événements de deux points de vue différents. Le lecteur fait donc tout d’abord la connaissance de Cassie avant de tout voir depuis les mots de la mystérieuse personne qui la regarde trimer dans les champs. L’ouvrage fait partie de la collection Ottokar des éditions Oskar et dans cette collection, « les illustrations sont en liberté ». C’est pourquoi le texte est accompagné de dessins qui contiennent même souvent des dialogues. Bruno Liance est aux commandes et c’est très beau. Le tout est vraiment d’un grand dynamisme.
Beaucoup d’émotion se dégage de cette lecture. Grâce au sujet, évidemment. Mais aussi grâce à la collaboration dont il est issu, grâce à l’envie et au plaisir de deux artistes de créer ensemble que le lecteur ne peut que ressentir. L’auteur des Couleurs de la liberté et l’auteur d’Un mur si haut font naître ici un doux et fort mélange d’Histoire, de mystère et d’espoir. Leur belle et symbolique entreprise est à mettre entre absolument toutes les mains. 


* Chez Mathilde, petite fan-chroniqueuse, ici !

et des cadeaux choisis précieusement,
merci <3


vendredi 16 décembre 2016

Les mots délicieux de Décembre

La fin du mois de Décembre apporte avec elle
une irrésistible envie de sérénité après le tumulte de l'année ...
Encore quelques jours de travail sur les textes de 2017
et le blog fera une pause pour vous présenter ses voeux.
Copyright image : Santoro

En attendant, je souhaite aux petits et grands lecteurs de bonnes vacances 
et de très belles fêtes de fin d'année.


Ici et là sur les blogs, foisonnent des idées de beaux livres à offrir, 
de playlists de Noël et de gourmandises.
De mon côté, j'ai reçu des  mots-cadeaux  ...MERCI !

La carte colorée de Mathilde,



La maxi-lettre de Karyne et de sa classe de CP (reçue il y a un petit moment, mais j'ai manqué de temps  pour la présenter)



Et les dernières chroniques de 2016 ...

* Pour Le Secret des fleurs de neige :

Sélection Opalivres :
Une petite fille se promène sous la neige et va à la rencontre d’un vieil homme, un chercheur, qui l’aide à découvrir l’infiniment petit des flocons.
Cela commence comme un poème et se termine en une découverte scientifique où beauté, différence et passion se mêlent. Le texte est beau, riche.
Les phrases simples sont aisément déchiffrables dès l’apprentissage de la lecture et la poésie qui s’en dégage source de plaisir pour les lecteurs plus âgés.
     Les dessins sont fins, purs …comme des cristaux de neige.
Pendant la promenade solitaire de l’héroïne, ils laissent place à l’imaginaire du lecteur.
Peu de couleurs pour un thème qui évoque l’hiver et ses mystères.
La rencontre avec le vieux chercheur et l’échange entre celui-ci et l’enfant (quelques flocons pour une découverte) évoquent l’importance du lien entre les générations et la transmission des connaissances.
Les explications en fin de livre ouvrent la porte à d’autres perspectives.
Le texte plus complexe nécessite alors un lecteur plus aguerri et sera aussi le temps d’un partage avec le plus grand ou l’adulte.
Dans ce livre au format original, chacun pourra retrouver ce moment d’émerveillement face à la neige mais aussi face à l’infiniment petit et à ce qui est caché et  qui peut se découvrir quand on prend le temps de s’attarder...
 Un livre à offrir et à partager !

Blogamoi
Cet album plein de poésie est magnifiquement illustré en pointillés. Il se termine par une page documentaire sur la véritable vie de Wilson Bentley qui a étudié les flocons de neige au 19e siècle. Pour accompagner la lecture de cette histoire, je vais proposer à mes élèves le découpage de flocons de papier pour décorer le CDI cet hiver !
Hélène Leroy, professeur documentaliste


* Pour Danse/dance :

Dans la collection MiniLéon des éditions Léon Art & Stories, Le petit Léon découvre l’art à travers des thèmes spécifiques à chacune de ses expéditions. La danse, le monde des fées et celui de l’amusement lui montrent à quel point la peinture est belle, vivante, fructueuse et enrichissante. Grâce à elle, il est possible de danser avec un marquis, d’apprendre la danse de la girafe, de faire prendre des bains à des poupées, de fabriquer des balançoires, de mettre les pieds sur la terre des fées, d’aller aux fêtes que celles-ci organisent et de vivre tant d’autres choses encore. Car la peinture, c’est mille époques, des milliers et des milliers de personnages, d’objets, de décors pour découvrir, s’émerveiller, se divertir et apprendre.
Ces petits livres au format idéal (20cm x15cm) sont conçus pour faire découvrir l’art aux enfants et ils le sont parfaitement. L’art et l’anglais, d’ailleurs, puisque le texte français est traduit dans la langue de Shakespeare. Du texte, il y en a peu pour mieux se concentrer sur les toiles. Léon est un guide adorable qui donne l’impression qu’il est physiquement possible d’entrer dans une peinture pour l’explorer. Une phrase magique et hop, MatisseGustave DoréRenoirGoyaErnst et bien d’autres, connus ou moins connus, l’accueille lui et les lecteurs dans leurs splendides couleurs. Quel voyage ! 

*  Mission Dinosaure est sélectionné dans le magazine "Département du Nord" de Décembre 2016.


- Sur le Blog de Blandine, Vivre Livre :

Après les albums et la BD, voici un autre aspect de l’écriture de Nancy Guilbert avec le roman. Et le pari est réussi !
Cette collection « pour les jeunes amateurs de suspense », et aux couleurs emblématiques, centre ses récits sur la région lilloise et ce petit roman est déjà le 9e.
Adrénaline, frissons et danger sont au RDV de ce petit polar plein de dynamisme dont la fin m’a totalement eue !
Il y a beaucoup d’ingéniosité dans cette enquête, les trucs et astuces des trois enfants sont vraiment géniaux et bien trouvés ! James Bond n’a plus qu’à bien se tenir, la relève est là !
Avec des chapitres courts, une écriture vive et très imagée, Nancy Guilbert cultive le suspense.
Elle ponctue son récit d’endroits véritables de la ville de Lille (la librairie, la gare de Lille-Europe, le musée, Café Le Molinel, …) lui conférant beaucoup de véracité. Parcours l’on peut suivre sur un plan.

Quant à l’objet-livre, la couverture est attractive et j’ai beaucoup aimé le détail des empreintes de pas qui parsèment les pages !

* La Rumeur fait partie des albums à déposer au pied du sapin pour Miss Brownie, chroniqueuse Lilloise ... <3

Enfin, nous avons apprécié l’un des nombreux albums 2016 de l’auteure Nancy Guilbert intitulé « La rumeur« , aux éditions Les p’tits Bérets. L’histoire aborde un sujet délicat : celui des rumeurs qu’on fait courir sur quelqu’un sans avoir vérifié les faits. 
Le thème est vraiment intéressant à traiter avec des enfants de primaire. C’est aussi une leçon pour les parents, pour tout le monde, car nous sommes souvent tenté d’observer nos voisins, nos relations facebook, et d’en déduire des choses (et de parfois les colporter, les raconter ailleurs) sans même connaître la vérité. Un album qui fera réfléchir !

* Pour terminer,  deux avis de Mathilde, petite chroniqueuse en herbe,

 pour Petite Etoile COUP DE COEUR , j'ai adoré parce-que ça parle de la différence et que même si on est différent , on peut accomplir les mêmes choses ou plus encore .



et Le Voyage merveilleux d'AdèleCOUP DE COEUR, c'est l'histoire d'une petite fille appelée Adèle, qui fait le tour d'un monde féérique, les illustrations sont magnifiques : Bravo Laure Phelipon !


Merci  pour vos mots doux, vos commandes de Noël,
 vos encouragements qui font un bien fou.
Prenez du temps pour vous et pour ceux que vous aimez <3

vendredi 9 décembre 2016

Présentation de La petite lutine de Noël par une fan-chroniqueuse

Pour le dernier album de l'année 2016, je laisse la place à une petite chroniqueuse de 8 ans.

Mardi soir, la maman de cette petite-grande-fan et moi avions organisé un rendez-vous surprise à la librairie La Ruche aux Livres.
Au menu:  cadeaux, confidences au creux de l'oreille et émotion (je ne sais pas laquelle était la plus émue des deux)...

J'ai été très, très gâtée


J'ai même reçu une guirlande home-made de mes livres.
Ils sont tous là sans exception.
Mille mercis !

Je laisse donc  Mathilde faire la présentation de l'album La petite Lutine de Noël,

illustré avec poésie par Elodie, l'illustratrice de la série La Princesse Aliénor, du Petit Gardien des Etoiles et de C'est ma famille.


Voici ses mots :

C'est l'histoire d'une petite lutine prénommée Ysaly , elle aimerait faire comme tous les autres lutins mais elle n'y arrive pas car elle est toute petite. 
Mais un jour, en se baladant dans la forêt,  elle voit un panneau qui va changer sa vie ... 


SON AVIS
J'ai adoré ! <3 <3 ce qu'il faut retenir de l'histoire c'est que même si on est différent , on peut tout de même faire plein de choses , ça ressemble un peu à " Petite étoile " car ça parle des différences. 



 Merci Mathilde, grande ambassadrice de mes albums auprès de sa classe et de la médiathèque !


* j'espère que l'album plaira aux petits lecteurs 
et je leur souhaite de bons préparatifs de Noël *


Edit du 12 décembre :
Mathilde a créé son blog, 
pour le visiter c'est ici !

lundi 5 décembre 2016

Un si grand défi, Montreuil 2016

Montreuil, samedi :
Les Editions Courtes et Longues avaient organisé le défi
 de réaliser un album en une heure.
13h30 : Brain-storming intense.
La pression monte.


14h : entrée du public
Premières ébauches de textes et d'illustrations.
Je suis en binôme avec Nina, l'illustratrice du Secret des fleurs de Neige.

Nous sommes filmés en direct sur grand écran.
Jean Poderos, l'éditeur, commente en simultané.
Frédérique fabrique la maquette de l'album.
Le public interagit...

(nous sommes si concentrés que nous n'écoutons pas grand'chose)
Multiples concertations entre les auteurs et l'éditeur :
les mots prennent vie et s'organisent sur le papier

Les illustrations de  Mathilde, Gaïa, Betty, Isabelle prennent forme,

Nina trace des points et des points ...
Isabelle s'attaque à la couverture.
Loren a choisi de faire participer les enfants du public.


Une heure après : le livre est terminé, le challenge réussi.
Nous sommes tous un peu étourdis !
Voici l'album dont le fil rouge est Sans dessus/dessous, 
le thème du Salon de cette année.
Couverture : Frédérique Le Lous Delpech et Isabelle Simler
Marie Sellier et Betty Bone
Marie Sellier et Isabelle Simler
Jacques Arragon, Loren Capelli et les enfants
Nina Missir et moi
Marie-France Zérolo et Gaïa Guarino
Marie-France Zérolo et Mathilde Magnan


*Un immense merci à Jean, Thibault et à l'équipe du Salon de Montreuil 
pour nous avoir permis de vivre une telle aventure.
Longue vie aux si belles éditions Courtes et Longues
and Happy Tenbirthday ! *


Montreuil, dimanche ... 

* Dédicaces sur le stand des P'tits Bérets

 *des Ronds dans l'O

*et de Frimousse

* Petite surprise imprévue, pose photo avec Gérald Guerlais
sur le stand des Editions Hachette
pour les lecteurs de Lali détective :


 Beaucoup de monde, de rencontres, de retrouvailles,
de tout et de presque trop...
et pour finir une pause en douceur avec Isabelle Simler
dont je suis fan absolue <3

Et merci à Marine Landrot pour son article <3

vendredi 2 décembre 2016

Télérama, Montreuil et coups de coeur

Mon album Le Secret des fleurs de Neige, aux Editions Courtes et Longues, a été sélectionné dans le supplément Jeunesse du Télérama de novembre. Emue je suis !

Photos : Thibault Gendreau,
pour les Editions Courtes et Longues



Et les mini-Léon, aux Editions Léon, Art and Stories, sont parmi les 8 coups de coeur du site Connaissance des arts :


Ce samedi 3 décembre, je rejoindrai l'équipe des Editions Courtes et Longues au Salon de Montreuil.
Les éditeurs ont prévu une expérience inédite pour fêter leurs dix ans : nous allons fabriquer un album en une heure.
C'est un défi un peu fou que je réaliserai avec Nina Missir, ma complice aux pinceaux, mais aussi 
Betty Bone, Jean-Luc Buquet, Loren Capelli, Gaia Guarino, Frédérique Le Lous Delpech, Mathilde Magnan, Marie Sellier, Isabelle Simler et Marie-France Zerolo.


Voici le programme de mon week-end sur ce grand salon, dont le deuxième défi consiste à être sur son stand tout en cherchant en retrouver les amis auteurs et illustrateurs qui dédicacent ailleurs.



Et puis quelques retours sur les albums ...MERCI !

Un Mur si haut chez  La maison des livres :
Dans ce magnifique album, il est question d'un mur construit du jour au lendemain entre deux royaumes, séparant amis et familles de façon radicale et définitive. Tiens, cela nous rappelle quelque chose...
La force de cette histoire, c'est qu'elle raconte l'absurde de la situation avec des mots simples et doux, et surtout, elle aborde le sujet dur MUR de façon très universelle. 
Les illustrations de cet album sont sublimes, d'une douceur infinie, et s'accordent parfaitement aux mots tout aussi doux et tellement bien posés de Nancy Guilbert. Le tout constitue une véritable message d'espoir.

J'ai un gros coup de coeur pour cet album que je garde précieusement, et qui aurait sa place dans toutes les classes, chez les petits comme chez les grands, tant le thème traité est universel et malheureusement toujours et encore d'actualité. Espérons qu'un jour tous les murs connaîtront le même sort que celui de Nancy Guilbert et Stéphanie Augusseau!

* Mini Léon Danse chez Encre Vagabondes :
Dans ces trois nouveaux livres de la collection Mini Léon, on retrouve Léon, le petit caméléon, mascotte de la maison d’édition.
Sur chaque double page figure le détail d’une œuvre d’art  ainsi qu’une irrésistible illustration enrichie d’un commentaire au ton toujours juste.
Au fil des pages, Léon s’amuse avec les œuvres présentées.
Dans Danse, la danse s’envisage seul ou à plusieurs, se montre lascive ou endiablée, se pratique au clair de lune, au salon ou sous les arbres. Nus, grimés ou costumés, les danseurs révèlent un mélange d’humeurs, de sentiments et de couleurs. Léon s’en imprègne pour mieux nous faire tournoyer.
En fin d’ouvrage figurent des notes évoquant, par exemple Edgar Degas, peintre aux célèbres danseuses. On trouve également un éclairage sur l’œuvre La Danse de Matisse qui s’est inspiré de pêcheurs Catalans en train de danser la traditionnelle Sardane.
Voici de très jolis petits livres pour se cultiver en s’émerveillant et en s’amusant : des reproductions de qualité, une ouverture intéressante et adaptée sur l’art, faisant écho à la littérature et à la langue. 
Le tout écrit en français et en anglais.
Trois albums façon strip de BD, hauts en couleur, pour développer la sensibilité à l’art et l’observation chez les tout jeunes lecteurs.
Des livres adaptés aux petits mais qui raviront aussi les grands.
Des livres à offrir sans modération ! 

* Mini-Léon Musique
par Marie-Amélie JURGENS Pédopsychiatre et les enfants du Centre Médico-Psycho-Pédagogique Charles Perrault, La Celle Saint-Cloud 

L'objectif de cette collection est de faire découvrir des détails de tableaux aux enfants à travers un thème choisi.
Dans cet album, c'est la musique qui est le fil rouge.
Léon, le petit dragon découvre des représentations de musiciens variées allant de l'art égyptien à Picasso.
L'idée est excellente.Une courte phrase en anglais et en français illustre une vignette humoristique.
La qualité d'impression et de finition de l'album est remarquable.  
C'est un album agréable à lire.

* Les chats Masqués chez La Mare aux Mots :


* Drôle de Jeu au Furet du Nord, dans le rayon coup de coeur Jeunesse, nov 2016.


 * Ma Liberté tout en couleurs dans la Revue Biblioteca Nov-Déc