lundi 25 mars 2019

Les cadeaux du printemps

- Une nouvelle extra pour deux de mes livres dont je vous parle très vite !

- Un doudou Cali trop craquant pour la série éponyme illustrée par Cécile Vangout aux éditions Eveil et Découvertes.
Depuis le temps que j'en voulais un pour les rencontres dans les classes... C'est chose faite !
Merci à Sandra pour le temps passé à confectionner cette petite merveille <3




Cali a été couvert de bisous, mardi dernier, dans les classes de TPS/MS, à Iwuy, dont il est la mascotte.




 L'enseignante avait préparé un nouveau sac-lecture depuis ma venue, 
sur Cali à la montagne :
(les jeux adaptés de l'album sont fabriqués avec une imprimante 3D)



Un très doux moment <3

- Les albums traduits de C'est l'histoire d'un loup, en espagnol et en catalan (Editions Tramuntana) sont arrivés dans ma boîte aux lettres :
Editions Frimousse-Editions Tramuntana


- Après l'interview du Sourire du Diable du 7 mars, j'ai lu avec beaucoup d'émotion l'entretien entre blogueuses réalisé par Blandine (Vivre Livre), Cécile (La Maison Livre) et Pauline (Entre les pages), publié le 14 mars.
Un immense merci ! (vous pouvez le découvrir en cliquant sur les noms de leurs blogs)






 - Drôle de Balade, petit éléphant, illustré par Coralie Saudo et publié à l'automne chez Lire c'est partir, est réimprimé <3



A très vite pour la suite,
et merci pour vos mots-soleil <3

Je serai au salon du livre de Lambersart ce samedi,
de 9h à 17h



mercredi 20 mars 2019

Lorsque les lecteurs nous écrivent

des lettres enthousiastes, des lettres-soleil, des lettres passionnées, 
d'une fraîcheur exquise, c'est un immense cadeau,
 en ce premier jour de printemps !

Merci à la classe de CM1/CM2 de l'école Alphonse Theeten de Noyelles-les-Seclin, ainsi qu'à leur super maîtresse, madame Desmarets, pour ces courriers extras.

Les élèves ont principalement travaillé autour de Mission Dinosaure, un petit polar en nord.


"Je suis transportée à chaque fois que j'entends une de vos histoires" (Daphné)
 "J'ai adoré le suspens à chaque chapitre de Mission Dinosaure" ( Andréa)
" Je suis fan de vos livres (...), j'invente des histoires avec une amie et j'ai hâte de vous les montrer" (Céleste)
" Vos dédicaces sont trop belles et grâce à vous je lis beaucoup plus de livres qu'avant" (Anthony)
" Vous m'avez vraiment donné le goût de la lecture et des enquêtes, j'ai hâte de vous rencontrer " (Lily-Rose)
"Je trouve vos livres superbes et je ne suis pas la seule" (Maddie)
"C'est bizarre parce que je n'aime pas lire mais Mission Dinosaure m'a donné envie de lire plus" (Evren)
"Je ne sais pas comment vous faites pour avoir toutes ces idées" (Zoé)
" J'aime bien Mission Dinosaure, le suspens, les enquêtes. J'ai aussi adoré Les chats Masqués." (Pierre)
"J'adore vos livres, il y a du suspens. Ma liberté tout en couleurs est très beau "(Lina)
" Quand je serai grande je voudrais devenir auteure, comme vous !" (Elsa)
"J'ai adoré Mission Dinosaure, surtout la fin parce que c'est une surprise" (Hania)
"Rien que lire l'histoire de Mission Dinosaure nous montre que vous avez mis beaucoup d'amour pour ce livre et je vous souhaite une très très bonne carrière d'auteure et que tout le monde aime vos livres" (Timéo)
"Vous avez beaucoup d'imagination, bravo à vous. Tous vos livres sont très bien faits, vous faites un très bon travail. C'est énorme !" (Timéo-2)
"J'ai hâte de vous rencontrer, vos livres sont passionnants et j'ai adoré Ma liberté tout en couleurs. Et j'adore lire, donc vos livres, je les aime" (Eléna)
"J'ai bien aimé votre livre Mission Dinosaure et Le Palais aux enfants" (Louis)
"Je suis trop fan de vous, j'adore vos livres, surtout Mission Dinosaure, c'est l'un de mes préférés. J'aimerais avoir beaucoup d'imagination comme vous" (Killian)


"Bienvenue dans notre classe, j'adore vos livres surtout Mission Dinosaure car il y a du suspens et beaucoup d'action" (Lili)
" J'aimerais beaucoup vous voir. Vous êtes la meilleure auteure, vous pourrez faire un livre sur nous ?" (Vianney)
"Vos histoires sont géniales, j'ai hâte de vous voir !" (Adrien)
"J'ai beaucoup aimé Mission Dinosaure et j'espère que vous ferez des dédicaces" (Malo)
"Mission Dinosaure m'a transportée dans le livre et m'a poussée à regarder vos autres romans, d'ailleurs Aventure au Musée me plaît beaucoup et je suis sûre que la fin sera splendide (Lola)


En prime, un accueil chaleureux, le mardi 12 mars, avec des questions ininterrompues et des étoiles dans les yeux, suivi d'une super séance de dédicaces. Merci à tous, parents, grand-parents et enfants !

Ce genre de rencontre que l'on voudrait tous les jours <3


Graines d'écrivains et d'illustrateurs, je compte sur vous pour assurer la relève,
bravo pour vos histoires et vos dessins !

mardi 12 mars 2019

Esta es la historia de un lobo

Notre loup-oiseau, illustré par Nicolas Gouny et publié chez Frimousse,
 a été traduit en espagnol et en catalan aux éditions Tramuntana.
C'est mon septième livre traduit
et mon deuxième album traduit en espagnol/catalan.
Il est sorti en janvier 2019.





Une jolie chronique sur le site de Pekelele  (traduction ci-dessous) :

(c)Pekelele


Estamos, sin duda, ante un libro infantil en el que prima la diversión. Una historia realmente original, en la que prima lo absurdo, despertando las carcajadas de los niños desde el primer momento en que ven a esta pajarito tan mono y tierno comportarse como un lobo y creerse un auténtico lobo. Página a página avanzamos en las andanzas de este protagonista comprobando que no solo tiene un problema con su identidad sino también con la de todos los animales que engulle. Nos parece un libro muy apropiado para leer en familia, teatralizándolo, incluso desde muy pequeñitos, y que los niños decidan si estos animales que verá representados son o no lo que nuestro protagonista cree que son. Las risas están garantizadas para pasar un rato fantástico. Un libro que crea lectores, que se puede compartir desde unos 3-4 añitos.
(c)Pekelele
Un texto de Nancy Guilbert que encontramos original de principio a fin. Sabe captar la esencia de los más pequeños, que disfrutan de historias absurdas y surrealistas en las que ellos puedan poner orden. Nos han encantado las de las geniales ilustraciones de Nicolas Gouny, de personajes y paisajes redondeados sobre fondo blanco. 
En français...
Nous sommes, sans doute, devant un livre pour enfant dans lequel prime le divertissement. Une histoire réellement originale, dans laquelle  prime l'absurde, en réveillant les éclats de rire des enfants depuis le premier moment où un oisillon si joli et tendre vient  à se comporter comme un loup et à se croire un loup authentique. Page à page, nous avançons dans les aventures de ce protagoniste en vérifiant que non il a seulement un problème avec son identité mais aussi avec celle-là de tous les animaux qu'il engloutit.
Cela nous semble un livre très approprié pour lire en famille, en le théâtralisant, même avec de très jeunes enfants . Rires garantis pour passer un moment fantastique.
Le texte de Nancy Guilbert que nous trouvons original du commencement à la fin. Elle sait capter l'essence des plus petits, qui se régalent des histoires absurdes et surréalistes auxquelles ils peuvent mettre de l'ordre. Les géniales illustrations de Nicolas Gouny nous ont enchantées, des personnages et les paysages arrondis sur un fond blanc. 
Montreuil 2018, avec Nicolas Gouny, stand Frimousse


Merci au site Corre que te leo  de l'avoir mis en avant pour ce mois de mars <3


 et à la chroniqueuse El Buho entre libros pour sa jolie photo


et merci à vous, lecteurs, qui l'avez déjà adopté <3

jeudi 7 mars 2019

Triple interview et coup de coeur pour Le sourire du diable

Pauline (Entre les pages), Cécile (La Maison livre) et Blandine (Vivre Livre) ont réalisé une très belle interview croisée du roman Le sourire du diable paru en décembre.
Merci infiniment <3

Leurs questions pertinentes et sensibles m'ont beaucoup touchée.

Leurs chroniques du mois de janvier étaient ici, ici ou ici (cliquez sur les mots), et vous pourrez trouver l'intégralité de cette interview sur leurs blogs (en cliquant sur leurs prénoms).
Voici un extrait :


(...)
Pauline : Dans Le sourire du diable, vous vous inspirez de thèmes qui vous touchent personnellement (la famille, les relations mère/fille, la résilience), pensez-vous qu'un auteur doive toujours insérer une part de vécu dans ses écrits ?
Personnellement, je pense que c’est indissociable : j’écris à partir de ce qui me touche, et ce qui me touche fait forcément écho à des évènements ou à des ressentis personnels. En général, c’est cet élément déclencheur qui donne le point de départ du texte.
Peut-être que tous les auteurs ne fonctionnent pas ainsi, mais en tout cas, ceux que je connais et avec qui j’échange ont la même façon de procéder.
 Cécile : La musique est très présente dans vos romans. Ecoutez-vous de la musique quand vous écrivez ? Si oui, écoutez-vous la musique citée dans le roman ?
Oui, tout à fait, et lorsque j’aime un morceau je peux l’écouter une vingtaine de fois à la suite, jusqu’à en connaître chaque variation par cœur.
Imagine et Si j’étais né en 17, par exemple, font partie de ces morceaux et je les ai réécoutés pendant l’écriture du roman.
 Blandine Dans ce roman, le silence occupe autant de place que les mots (écrits ou parlés) (je m’en suis rendue particulièrement compte en rédigeant ma chronique), ses différentes manifestations ont-elles été voulues dès le début ?
Je m’en rends compte en vous lisant, Blandine ! Je l’ai sans doute fait de façon inconsciente.
Le silence, comme un besoin pour poser les choses, réfléchir.
Mais également, comme un refuge ou pour s’isoler de quelque chose de trop difficile.
  (...)

 Je partage également la chronique d'une jeune lectrice de 11 ans :

Le sourire du diable, de Nancy Guilbert


                                            Merci, Judith, pour cette chronique émouvante,

et merci à vous, chroniqueuses, libraires et lecteur.trice.s, 
qui ont déjà adopté ce roman.

Cet article tombe tout juste au moment de la Journée internationale des droits de la femme, qui n'est pas une fête, mais bien une prise de conscience des violences faites aux femmes.