mercredi 9 janvier 2019

Précieux retours pour Le sourire du diable

Je me souviendrai toujours des premiers avis pour Deux secondes en moins.
Bien d'autres ont suivi, tout aussi bouleversants, mais les premiers ont une saveur particulière.

Je partageais avec vous ici, chers lecteurs.trices de ce blog, combien j'avais douté du Sourire du diable,  pour plusieurs raisons. Combien son écriture avait été difficile, épuisante, même.

Ces premières chroniques sont donc une très belle récompense. 
C'est vrai, c'est "une histoire triste" (comme diraient les enfants que je rencontre dans les classes lorsque je leur raconte un album sur un sujet délicat) mais avec de l'espoir tout au bout, du moins je l'espère. 

*  Conseillé par la Librairie Sorcière Comptines à Bordeaux.

"Ce récit est très juste, incroyablement humain et bouleversant.
Les destins de Louise, Rose, Nina, Wolfgang ainsi que celui de tous ceux que nous croisons dans ce livre nous feront peut-être voir d'un autre œil les traumatismes que peut engendrer une guerre. A lire absolument à partir de 10/11 ans."


* Thalie, du blog Parfums de livres  <3



Une claque !!!
(...)
Ce n'est pas juste un récit,  ni un personnage que nous suivons à travers ce roman, nous suivons plusieurs générations à travers différentes périodes: 1943, 1959, 1989. Rose, Louise puis Nina.
Un secret violent, insoutenable. Une famille dévastée. Voilà pour l'atmosphère de ce livre.
C'est une lecture terrible, très émouvante, qui vous prend aux tripes, vous happe, vous malmène, vous touche au plus profond.
J'ai aimé l'écriture qui est sans fioriture, sans faux-semblant, tout en finesse et en intelligence.

J'ai aimé les personnages (...)
C'est une lecture qui me conforte une fois de plus dans mon amour de la littérature jeunesse. La littérature dite "de jeunesse" est riche, aborde tous les sujets même les plus sensibles, à l'instar de ce roman. Merci aux éditeurs tels que les éditions Oskar d'exister, d'oser et de nous proposer de tels textes.


Des encres sur le papier, un coup de coeur.



















Poignant et émouvant, j'ai pensé au roman "Né maudit", dans la même veine.
Le côté épistolaire et journal intime rend toute l'histoire encore plus prenante, 
plus réaliste. 
Car bien que cela ne soit que fiction, il ne fait aucun doute que des cas similaires 
ont eu lieu à cette époque !
 Première incursion dans l'univers de l'auteur et coup de cœur ! 


Le sourire du diable aborde la thématique de la Seconde guerre mondiale à travers trois générations.
La première va vivre la guerre et en ressortir marquée à jamais et les générations suivantes
 vont porter ces cicatrices, parfois même sans le savoir.
Quels sont les répercussions familiales d'une telle guerre ? 
Comment réagir face à la vérité ? Faut-il la rejeter ? Essayer de la comprendre ?
Ce roman est un titre fort. Il permet de comprendre les répercussions de cette guerre
(qui peuvent encore être vivaces). 
Parfois épistolaire et parfois narratif, sa lecture est très agréable !
 même si le thème principal est dur.



* Une lectrice ado, Maureen 
J'ai fini le sourire du diable et je l'ai bcp aimé :))
Je l'ai trouvé très intéressant, j'ai bcp aimé le côté "épistolaire", 
les personnages étaient très attachants et assez complexes pour certains
 (comme Louise)
Puis comme j'aime bcp l'histoire le fait qu'il soit "ancré" dans la seconde GM 
m'a beaucoup plu
Enfin bref je l'ai adoré ! Félicitations pour ce très beau roman.


*LillyMaya   


Voici mon premier livre lu en 2019...celui-ci a été lu en quelques heures hier soir avant de me coucher.


Pourquoi ce roman ? Parce qu'il est écrit par une autrice jeunesse que j'ai la chance de connaitre, et qui publie son 2e roman ado. Mais aussi parce que les thématiques qu'elle aborde m'interpellent. Et puis la couverture est superbe. C'est déjà une claque à elle seule, car elle ne cache pas ce qui nous attend.

Je n'ai pas choisi un roman facile pour commencer l'année, puisque celui-ci nous parle de relation mère-fille conflictuelle (le mot est faible), mais aussi de seconde guerre mondiale, de drame et d'un lourd secret de famille.
Ces thématiques ne peuvent nous laisser indifférents. C'est fort, cela bouleverse, cela interroge aussi sur notre positionnement. Qu'aurions nous fait dans la situation vécue par ces personnages ? 
L'écriture est agréable et sensible malgré l'horreur de certains événements. J'ai apprécié la façon dont les choses sont abordées (en grande partie par le biais de journaux intimes, mais il y a aussi une partie narrative). Les époques se croisent, mais on ne s'emmêle pas les pinceaux.
Les sentiments sonnent justes, et on est ému et touché jusqu'à la dernière page.
J'ai lu l'avis d'une librairie de Bordeaux, qui conseille ce roman dès 10 ans ! Personnellement, cela me pose problème. Certains événements relatés ici sont terribles et je ne peux m'imaginer y confronter un enfant de 10 ans.
Je sais que cette question de l'âge fait souvent débat, alors à vous de lire ce roman et de décider en fonction de la maturité de l'enfant


                                    Je n'oublie pas les autres livres, merci à ceux qui les ont aimés <3

* L'Odyssée de Kumiko dans le magazine Eulalie de décembre

  " Une petite leçon à retenir dans la vie, le courage et la ténacité,
 auxquels il faut rajouter le conseil de n'avoir pas peur de prendre des risques. 
Un joli travail graphique et de couleurs qui immerge l'enfant au coeur du décor comme s'il y était".


* Chouette, un livre !
Un conte puissant, illustré par une série d’estampes et qui invite au rêve !


* Aventure au musée est chez Entre les pages :

Après Mission dinosaure – Vol au musée d’histoire naturelle de Lille et Opération requin – Enquête à l’aquarium de Boulogne-Sur-Mer, les personnages de Nancy Guilbert sont de nouveau face à un mystère à éclaircir dans un lieu fascinant. Le musée de l’Institut Pasteur de Lille « a été créé pour rendre hommage à ses pères fondateurs, chercheurs talentueux et humanistes dont les travaux ont sauvé des millions de vie à travers le monde. Louis Pasteur, Albert Calmette et Camille Guérin ». « C’est dans ces murs que Calmette et Guérin ont découvert le BCG, vaccin contre la tuberculose », et c’est dans ces murs qu’Ylan et ses amis sont au cœur d’une investigation bien menée, riche en questions, en action et en révélations. Les enfants sont comme à leur habitude pleins d’énergie et de ressources. Heureusement, car le danger les guette à chaque seconde et il faut être paré ! Leurs péripéties entraînent le lecteur qui frissonne, rit, réfléchit, de la première à la dernière page. Il est difficile de lâcher l’ouvrage tant il faut savoir ce qui est arrivé à Olivius ! L’envie de découvrir le musée naît évidemment aussi de cette lecture grisante !

jeudi 3 janvier 2019

En ce début d'année 2019


Je vous souhaite de rencontrer
des personnes bienveillantes et empathiques,
(c) Nancy, août 2018

celles qui vous font sentir meilleur.e, 
qui vous respectent et vous motivent,
celles avec qui vous partagez ce qui vous inspire,
celles qui offrent en retour leurs expériences de vie
et vous aident à voir les choses autrement.
 Et surtout... celles qui vous laissent avec du soleil dans le coeur.

De telles personnes sont précieuses,
alors, si vous en croisez sur votre route,
prenez en grand soin.
 
(c) Nancy, déc 2018, China light festival


Je m'associe également à l'excellent article de Florence Hinckel,
que vous pouvez lire dans son intégralité, ici.
" Cette année, résolution numéro 1 : garder mon énergie pour les choses importantesEt persévérer, ne pas me taire, ne pas lâcher une once de terrain, mais ailleurs, et autrement : en créant, avec une exigence toujours plus grande." (c) F.Hinckel.

Avec ténacité, je continue donc à lutter contre toute forme d'exclusion,
d'intolérance et de violence, avec la meilleure des armes :  mes livres,
 car bienveillance ne rime pas avec faiblesse, immobilisme ou idéalisme.
Bien au contraire.


(c) E.Halgand, L'Ourse bleue, ed. Des ronds dans l'O jeunesse

Grâce au blog de Blandine, Vivre Livre, j'ai découvert cet article qui fait du bien au moral :
et si on se focalisait sur les choses positives ?
Mauro Gatti, un artiste italien, illustre une dizaine de victoires en 2018
Enjoy :)

La Norvège devient le 14ème pays européen à bannir l’industrie de la fourrure.
ou encore...

                                 1,5 million de volontaires dans l’État indien du Madhya Pradesh 
                 ont établi un nouveau record : ils ont planté 66 millions d’arbres en seulement 12 heures.


Lumineuse et sereine année 2019 à vous.


lundi 24 décembre 2018

Je vous souhaite...

 
(c) Nancy - Déc 2018

de rester en harmonie avec ce que vous êtes,
de garder précieusement vos sourires et votre lumière intérieure,
 de rêver à ce qui vous émerveille
et vous conduit vers 2019.


 Douces Fêtes,
prenez soin de vous et de ceux qui vous sont chers.




Merci aux chroniqueuses qui ont choisi certains de mes livres dans leurs coups de coeur 2018 :

 Deux secondes en moins chez Blandine, de Vivre Livre, chez Noukette, et chez Natacha, le carnet et les instants,

 Le sourire du diable et Un mur si haut, chez Cécile, de la maison-livre
Petite Etoile et La grande nuit, chez Pauline, Entre les pages.


mardi 18 décembre 2018

Les cadeaux de décembre et la suite du Feuilleton des Incos

* Une réimpression pour L'Ourse bleue

album illustré par Emmanuelle Halgand,
aux éditions Des ronds dans l'O

et  trois nominations : merci !
Nommé pour le Prix des Petits Lecteurs du Bord de Mer 2018
Nommé pour le Prix des Écoliers 2019
Nommé pour le Prix Litteralouest 2019, catégorie CP 


* Des mises en avant en librairie et dans Livralire pour L'odyssée de Kumiko :

Furet du Nord, Villeneuve d'Ascq
Le Bateau Livre, Lille
Livralire, novembre 2018

* Une chronique dans La grande parade :

Nancy Guilbert a imaginé un conte traditionnel d’une fort belle facture qui suit les étapes du schéma narratif d’un conte avec une grande fidélité. La princesse se retrouve face à de nombreuses péripéties, rencontre adjuvants et opposants et prouve au fur et à mesure des épreuves des qualités qui mériteront d’être récompensées. Son écriture, fluide et précise, donnera l’occasion aux enfants de se familiariser avec une culture et un pays très différents des leurs et d’acquérir du vocabulaire. 
Les illustrations de Marie-Alice Harel sont empreintes de douceur et de merveilleux. On aime tout particulièrement le dragon qui offre quelques unes de ses écailles, Asataro-le-cruel ou encore le paysage dans lequel la princesse croise un tanuki en détresse.
Un album à offrir sans hésitation pour des minutes de lecture privilégiées!



* Une sélection dans Livralire pour L'Arboretum, dans le pack "arbres"




* Une chronique d'Entre les Pages :
L’Arboretum – voyage au pays des arbres est un album de Nancy Guilbert et Anna Griot. Il est surtout une idée géniale. Son concept rend la lecture dynamique, interactive, et stimulante. Qui n’a pas envie de faire son propre herbier après cela ? Chaque double-page, chaque scène a son ambiance, ses couleurs, ses senteurs. Tous les sens sont en éveil du début à la fin de ce périple formidable. Dans ce pays où le lecteur est entraîné, il y a mille découvertes à faire et autant d’émotions qui naissent.
Gwen21   
 Avis aux amoureux de la nature et des beaux-livres désireux de transmettre aux jeunes lecteurs de leur entourage leur passion de la flore et de la poésie qui s'en dégage. (...)
Ce très bel album grand format se caractérise tout d'abord par une riche palette de couleurs qui apporte beaucoup de féerie à ce voyage au pays des arbres.(...)  Entre conte et apprentissage, on se laisse porter avec plaisir par les belles pages, des questions plein les yeux des enfants, de l'émerveillement dans ceux des parents.
Le texte et les annotations sont très beaux, avec un vocabulaire soigné et recherché sans être complexe. Comme c'est agréable un album jeunesse qui n'infantilise pas à l'excès mais qui, au contraire, tire l'enfant vers le haut et cherche à enrichir ses connaissances.
L'album se termine par une double page blanche où l'enfant est invité à constituer son propre herbier. Un très beau travail éditorial et une très belle qualité de réalisation et d'impression achèvent de séduire enfants et parents. 
Personnellement, cela faisait très longtemps que je n'avais pas eu dans les mains un si bel album jeunesse. Testé et approuvé !

Challenge MULTI-DÉFIS 2018
Challenge Petit Bac 2017 - 2018
Challenge des 50 OBJETS 2018 - 2019

* Okada
A travers l'imaginaire d'un enfant, la nature nous est révélée dans sa beauté, sa multiplicité et ses étrangetés. 
Suivant un oiseau messager, le jeune héros de cet album quitte la maison familiale juste avant les premiers rayons du soleil pour une promenade enchantée et enchanteresse dans un vallon mystérieux. Là, les vieux arbres deviennent des géants, les plantes des trésors, les fleurs des magiciennes… le texte, poétique et énigmatique, au vocabulaire riche, ne livre ses secrets que sur la double page suivante. L'album alterne en effet histoire contée et planches botaniques qui nous permettent de découvrir les « excentricités » de dame nature. Sur une première double page, nous partageons la vision « naïve » et rêveuse de l'enfant qui nous intrigue ; sur la double page suivante, nous retrouvons le détail des paysages oniriques avec des anecdotes botaniques très ludiques. Une façon très originale d'attiser notre curiosité. Si l'enfant lecteur s'amuse et s'émerveille, se perd dans les recoins des paysages représentés, il en est de même pour le lecteur adulte qui s'enrichira également des informations offertes par ce beau livre ! (...) J'aime lire régulièrement des livres sur les plantes mais j'ai encore fait des découvertes grâce à ce dernier ! 
C'est un livre à lire en famille. Je pense d'ailleurs que c'est nécessaire dans un premier temps pour aider l'enfant à comprendre le jeu instauré entre l'histoire et les pages plus informatives. Par la suite, c'est un album que l'on feuillettera régulièrement afin de s'y perdre avec joie. D'une part parce que c'est une mine d'informations sur les plantes, d'autre part pour le charme et la magie de ses illustrations. La couverture m'avait séduit, je n'ai pas été déçu par le contenu ! Quelle poésie, quelle finesse, quelle charme dans ses grandes fresques aux couleurs douces et recherchées. Par leur richesse, par le jeu avec le texte, par leur style, enfin ces illustrations sont un régal et m'ont littéralement enchanté.


* Lilly Maya
Pour découvrir de façon poétique les merveilles de la nature, plongez dans ce bel album aux illustrations hautes en couleurs. Des fleurs et des arbres extraordinaires vous sont présentés. (...)
Une belle introduction au monde qui nous entoure, de quoi aiguiser la curiosité des petits comme des grands.
* Rosalia 94
L'arboretum est un magnifique album jeunesse, grand format. Les auteurs, Nancy Guilbert et Anna Griot, nous emmènent à travers le voyage d'un jeune garçon dans une forêt enchanteresse. (...)
Délicatesse, poésie, une belle histoire pour apprendre à regarder la nature, être curieux, respectueux et s'ouvrir sur le monde.


* Un feuilleton des Incos qui se poursuit, avec les retours des classes lectrices,
 dont certains sont plus qu'émouvants et motivants !


(1)
Chère Nancy Guilbert,
Nous ne nous lassons pas de découvrir les nouveaux épisodes et nous en redemandons ! (...)
La vérité peut faire mal mais elle peut aussi améliorer les choses.
Nancy,  vous touchez des sujets  qui nous concernent vraiment (...)
Nous attendons la suite avec beaucoup d’impatience…

(2)
Vous êtes surprenante, les derniers chapitres ont été très intéressants et nous avons appris de nombreuses choses concernant la suite de l'histoire.
Il faut savoir qu'au sein de la classe, nous avons longuement échangé.
En effet, nous avons l'impression que vous essayez à travers votre livre de faire passer un message et de nous faire réfléchir.
Cela nous touche et on se remet nous même en question. Peut-être que grâce à vous les mentalités de quelques uns d'entre nous vont changer?

(3)
Nous adorons le début de votre livre et nous avons hâte de connaitre la suite. Nous le trouvons intéressant. 

(4)
Nous avons lu les premières pages et nous voulions vous dire qu'on a beaucoup aimé! A la fin de la lecture, nous étions déçus de ne pas pouvoir la continuer: on a envie de connaitre la suite des aventures ! On a aimé le fait que l'histoire parle de notre quotidien à nous, collégiens!
Les pages nous ont énormément plu. Nous sommes pressés de connaître la suite. Nous sommes "à fond" dans l'histoire.

(5)
Nous trouvons que vous avez beaucoup d'imagination et c'est très plaisant. Nous avons vraiment beaucoup aimé les premiers chapitres de l'histoire car il y avait du suspens et de l'action. 


  
* Les retrouvailles avec Lili Pirouli  pour le futur tome 5.

Lili Pirouli tome 5, à venir en 2019
(c) Armelle Modéré pour Des ronds dans l'O


  * De l'écriture, en solo ou en duo, 
des projets qui naissent et d'autres qui hibernent encore un peu...

Merci à vous, chers lecteurs,
et merci pour votre accueil émouvant  du Sourire du diable.