vendredi 22 janvier 2016

Chagall and music, forever


 Chagall, artiste aux multiples facettes, musicien d'abord, poète, peintre bien sûr mais aussi créateur de costumes, de décors de ballets russes, de vitraux, de céramiques, de verres gravés ...

On dit de lui qu'il était peintre de la couleur, ange saltimbanque,  amoureux passionné, compositeur de magie, de rêve et de joie de vivre, qu'il maniait ses pinceaux comme on compose une musique, qu'il faisait danser les couleurs et qu'il était indépendant et libre dans son travail, refusant d'appartenir à quelque mouvement artistique que ce soit...

J'aime profondément son travail mais aussi les valeurs qu'il défendait : l'amour, la tolérance, l'importance de la famille, le refus des préjugés.
Pour moi, Chagall est unique dans ce qu'il exprime avec ses toiles oniriques qui racontent des histoires au creux de l'oreille, pour peu qu'on prenne le temps de les observer en détail.


Hier soir, je suis allée à l'exposition "L'épaisseur des rêves" qui lui était consacrée au Musée de la Piscine de Roubaix, 


un musée splendide et original abrité dans une ancienne piscine art-déco rénovée, un lieu magique et poétique qui sert d'écrin à cette exposition.

Concert privé

"Avec des œuvres mettant en lumière son travail du volume, ses céramiques, ses travaux de terre et un grand nombre de sculptures, L’épaisseur des rêves s’inscrit dans la programmation que la Piscine consacre depuis quelques temps à la sculpture du 20ème siècle.
Il aura fallu cinq années pour mettre au point cette exposition, réalisée en partenariat avec le musée de Dallas, et rassemblant plus de 220 œuvres, dont certaines sont présentées au public pour la première fois depuis des années. Chagall étant un peintre très demandé, chacune des expositions lui étant consacrée se trouve être un événement."
http://cultures-j.com/lepaisseur-des-reves-marc-chagall-a-la-piscine-de-roubaix/






A l'entrée, j'ai trouvé mon Azulie dans la Nuit ...


Depuis que l'album est sorti, j'ai eu beaucoup de retours sur l'oeuvre de Chagall et les plus gratifiants je pense, viennent des lecteurs qui, au départ, n'étaient pas du tout attirés par ce peintre, mais qui, après lecture de l'album, l'ont découvert autrement et ont commencé à l'apprécier.


Je suis à nouveau tombée sous le charme de ces toiles dont certaines m'étaient complètement inconnues malgré tout le travail de recherche que j'avais effectué pour Azulie (vous pouvez voir certaines de ces oeuvres dans la première vidéo en lien ci-dessous).


L'apparition de la famille de l'artiste, 1935-1947
C'était un moment magique en compagnie de l'un des plus grands peintres du XXème siècle et de chroniqueurs passionnés qui nous ont entraînés dans l'histoire des tableaux ...

Le Roi David, 1953-1956

L'arc-en-ciel, 1967

 Quelques liens pour en savoir plus, avec des vidéos et des explications émouvantes sur l'artiste :

https://www.youtube.com/watch?v=5i-7zsnKbZc (un superbe reportage avec les images inédites  de sept verres gravés, il n'en existe que dix dans le monde)



* http://culturebox.francetvinfo.fr/expositions/peinture/a-la-piscine-a-roubaix-l-expo-chagall-peintre-impregne-de-musique-229873

* http://culturebox.francetvinfo.fr/expositions/peinture/l-exposition-chagall-bat-des-records-a-la-piscine-de-roubaix-233241

La chute de l'ange, 1923, 33-47

* https://www.youtube.com/watch?v=VfH6cgVNZCg (on y voit ses costumes inédits et quelques sculptures)


* https://www.youtube.com/watch?v=IGvcfX7BYX0 (sur l'origine de son inspiration par la musique & expo Philharmonie de Paris)


Pour terminer, le plafond de l'Opéra Garnier inauguré en 1964 où sont représentés 14 de ses compositeurs préférés (quelle émotion et quelle chance de pouvoir entendre la voix de Marc Chagall)

«  Il y a deux ans, monsieur André Malraux me proposait
de peindre un nouveau plafond de l’Opéra à Paris.
J’étais troublé, touché, ému.
… Je doutais jour et nuit »
M.Chagall.

Il organise l’espace du plafond en cinq compartiments, chacun porté par une tonalité différente. Ainsi accorde-t-il au bleu Moussorgski et Boris Goudounov, Mozart et La Flûte enchantée ; au vert Wagner et Tristan et Isolde, Berlioz et Roméo et Juliette ; au blanc, Rameau associé au Palais Garnier et Debussy à Pelléas et Mélisande ; le rouge correspond à Ravel et à Stravinski dont Chagall avait réalisé les décors et les costumes de Daphnis et Chloé(3)  et de L’Oiseau de feu (4).
 Enfin, le jaune fait référence à Tchaikovski et Alfred Adam et aux ballets Le Lac des Cygnes et Giselle. En une ronde joyeuse se mêlent les figures tendres des couples légendaires, des personnages ailés, des toits de Vitebsk et des monuments parisiens.


Et pour ceux qui habitent dans le Sud de la France, le troisième volet de cette expo consacrée à la musique et Chagall se tiendra à Nice, au Musée Chagall du 5 mars au 13 juin 2016.
C'est ici :

24 commentaires:

  1. tres intéressant !
    Je t'avais dit que j'étais allée une fois faire une répétition chez quelqu'un... qui... possédait un Chagall... (entre autre, parmi ses trésors)
    -ah tiens ! Un Chagall au mur !

    ;-)

    Merci pour partager toutes ces belles choses !
    Je regarderai les vidéos et je me demande si l'expo de paris est toujours ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais NON ! Ce n'est pas possible, un Chagall au mur <3
      Je ne suis pas encore revenue de l'émotion que cette expo suscite...et puis Chagall, c'est comme ça, inimitable ...
      Oui, l'expo est encore à Paris jusqu'au 31 janvier...si j'avais pu !

      Supprimer
    2. at si... c'est possible...
      Je sais plus le nom de son alto... pas n'importe qui non plus... avec une piscine privée...

      Supprimer
    3. ;-))
      J'ai vu pendant l'expo certains tableaux qui font partie de collections privées et pour Azulie aussi, certains titres étaient introuvables.

      Supprimer
  2. Il faudra qu'on aille faire un tour à la Piscine de Roubaix pour découvrir cette exposition :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est jusqu'au 31 janvier ...après il faudra aller à Nice ;-)

      Supprimer
  3. je t'imagine tout a fait .....les yeux comme des billes , la tete allant de droite a gauche pour tout voir ....tout !!! et je suis certaine que tu étais sur un nuage ou plutôt nageant au milieux des couleurs des toiles ! encore de jolies choses a garder en mémoire ! biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On dirait que tu me connais bien ;-))
      J'aime beaucoup ton petit mot <3
      Belle soirée à toi !

      Supprimer
  4. Une merveilleuse expo, dans un lieu superbe, et ça doit te faire super plaisir d'y voir ton livre si bellement "chagalien" :-) Ce musée de la Piscine à Roubaix, je le connais, c'est vraiment un lieu unique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh c'est vrai Mymi ? Cet endroit est splendide et si poétique !
      Oui, beaucoup d'émotions en voyant mon livre présent...

      Supprimer
  5. Quel lieu pour une exposition qui semble magnifique!
    Merci pour tous vos liens qui me permettent de découvrir un peu plus cet artiste :-)
    Quelle fierté, j'imagine, de voir Azulie, ici et qui y a toute sa place!
    Beau week-end à vous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui, c'était assez magique !
      J'étais fière, oui, surtout impressionnée, un sentiment assez indéfinissable en fait !
      Merci beaucoup Blandine et beau week-end à vous !

      Supprimer
  6. Que tu devais être aux anges de voir Azulie à l'exposition Chagall!!! Je comprends que tu ais vécu cela comme dans un rêve.
    Bises, Colleen

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, surtout en soirée privée, cela donnait encore plus de dimension à cette exposition.
      Merci Colleen !

      Supprimer
  7. Je n’ai pas eu la chance de me rendre à la Piscine mais j’espère pouvoir y aller d’ici le 31 janvier !
    Ton blog me donnes vraiment envie de m’y rendre !!!!
    Biz,
    Günes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Günes *-*
      Si tu arrives à prendre le temps, n'hésite pas surtout !
      Bon dimanche !

      Supprimer
  8. Quel cadre merveilleux ! Cette piscine Art Déco est magnifique. Et quelle fierté vous avez dû ressentir en voyant Azulie dans la partie librairie !!! Bravo Nancy.
    Très belle chronique qui donne envie d'aller visiter l'expo et le Musée de la Piscine de Roubaix.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les amoureux de l'Art-Déco sont admiratifs de ce musée <3
      Un très grand merci pour vos mots Lylou *-*

      Supprimer
  9. Bonjour Nancy,
    Je suis moi-même allée à la Piscine, voir cette magnifique exposition.
    Quel bonheur de voir"en vrai" les toiles qui ont été reproduites dans "Azulie dans la Nuit"!
    Ça m'a donné envie de retravailler sur ce peintre cette année. Moi qui le connaissais peu, j'ai fait une vraie découverte grâce à votre livre et à l'expo!
    Karyne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un bonheur de lire ce petit mot, j'espère que vos élèves apprécieront ce peintre et je suis certaine que vous réussirez à les faire entrer dans l'univers mystérieux et poétique de Chagall !

      Supprimer
  10. Très joli reportage, merci Nancy! Le lieu semble magique...
    Et oui, personnellement, je suis fan de ce concept qui lie art et histoire chez Léon arts et stories: belle façon de faire découvrir des artistes aux enfants.
    Belle journée <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Sandra, c'est un concept que j'aime tout particulièrement moi aussi.
      Belle journée à vous également !

      Supprimer
  11. Quel merveilleux billet ! C'est sublime et cette expo a l'air vraiment merveilleuse. Merci de partager avec nous votre passion pour cet artiste. Je le connais un peu mieux grâce à vous. Nous aimons beaucoup Azulie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis très touchée par votre enthousiasme Mya, merci <3
      J'ai eu de la chance que cette exposition se déroule dans ma ville ...
      Merci pour Azulie !

      Supprimer

Laissez une petite plume ici :