mardi 3 novembre 2015

Cueillette d'automne,

fan'art et mots doux pour démarrer en couleur le mois de novembre, 
mille MERCI aux chroniqueurs et aux petits artistes !



Pour Lili Pirouli :
Eléonore
Julie
Mathilde

- La Bande du 9
Comme toutes les petites filles de son âge, Lili Pirouli fait des bêtises. Elle fait tourner en bourrique ses parents, son frère et tout son entourage mais elle est tellement attachante 
 Le créneau des enfants en BD est déjà bien occupé mais une particularité de cette Lili Pirouli est d’être une fille (déjà) et de raconter ce que des milliers de parents vivent au quotidien, sans forcer le trait ou caricaturer. C’est assez drôle, surtout pour les enfants. Et en même temps, cela peut avoir un effet thérapeutique : celui de rassurer les parents. Non, votre enfant n’est pas une exception lorsqu’il crie dans le magasin de chaussures. Non, il n’est pas le seul à avoir un esprit critique sur les œuvres de ces contemporains…
Les dessins d’Armelle Modéré sont agréables et renforcent l’impression réaliste. Volontairement simples, ils permettent aussi de s’immerger dans l’histoire, tant coté enfant que coté parent. Et au final, on finit par bien l’aimer cette petite Lili.
 C’est donc un ouvrage à conseiller à tous les enfants et à leurs parents (car c’est plus économique qu’un cure d’antidépresseurs !)


- Livresse des Mots
Lili Pirouli, quel sacré personnage ! Une petite fille pétrie de défauts propres à l’enfance, et pourtant si spontanée et attachante ! Une boule de fraîcheur et de franchise !
Découpées en petites saynètes de quatre planches, le lecteur découvre les facéties qui rythment le quotidien de Lili Pirouli et de ses proches. Nancy Guilbert et Armelle Modéré allient avec brio humour et tendresse dans cette bande-dessinée truculente !
Pour accompagner les frasques de Lili, Armelle Modéré a opté pour des illustrations enfantines, colorées et girly, qui épousent à la perfection le ton de l’album. S’il faut admettre que Lili Pirouli et son impertinence ne sont pas forcément un bon exemple pour vos enfants, elles auront au moins le mérite d’accrocher des sourires au coin de leurs lèvres !
Lili Pirouli est une bande-dessinée à destination des jeunes lecteurs, à partir de 6 / 7 ans, et de leurs parents bien sûr, qui risquent de reconnaître la malice de leurs propres bambins entre les lignes !


- Actua BD :
Toujours espiègle et facétieuse, revoici Lili Pirouli, plus vraie que nature, qui amusera aussi bien les enfants que leurs parents !Armelle Modéré et Nancy Guilbert arrivent de l’univers des livres illustrés pour la jeunesse. Avec la série Lili Pirouli lancée en 2014, elles entrent de plein pied dans le monde de la bande dessinée ; elles ont reçu en 2015 le Prix du Conseil municipal des jeunes de la ville de Longvic et le Prix des Journées de la BD de Rouans. Souhaitons donc une longue vie à cette sympathique nouvelle petite héroïne, Lili Pirouli !

avec une interview d'Armelle, là :

- chez Blandine de Vivre Livre
(...)Elle a de la répartie sans tomber dans l’insolence, elle est coquine et a de la suite dans les idées ! Elle teste et cherche, analyse et reproduit ! (...)
Une première approche idéale de la BD qui trouvera toute sa place dans la bibliothèque, la vôtre ou celle de vos enfants !

- Sur comixtrip :
 Lili Pirouli est un petite fille amusante et espiègle. A travers des petites saynètes courant sur 4 planches, Nancy Guilbert lui fait vivre de drôles d’aventures. Les petits riens du quotidien se transforment souvent en moments décalés, à la folie-douce. Avec une répartie et des dialogues savoureux, la petite fille apporte de la fraîcheur, de la vie et beaucoup d’amusement pour ses jeunes lecteurs. Entre des chaussures à acheter au visionnage d’un film de zombies, en passant par les bavardages en classe ou encore la visite chez le médecin, tout devient fou-rire grâce à Lili Pirouli.

Grâce à un trait tout en rondeur, Armelle Modéré peut livrer des planches lisibles, faites de grandes cases (2 à 4 vignettes) sans cadre, idéales pour le plus-petits.  Avec Lili Pirouli, en avant toute !

Edit du 5/11

- Sur Scénario BD

De retour avec ce troisième album, nous retrouvons donc Lili, cette petite nana débordante de vie, avec un caractère bien trempé qui s'exprime sans complexe sur ce qui l'entoure, sur le dessin du petit garçon de son docteur, sur sa maîtresse ou sur les chaussures qu'on lui propose...
Ces sept histoires mettent surtout en avant l'incroyable tempérament de cette gamine savoureusement nombriliste !
Les deux auteurs nous entraînent a nouveau dans cet univers de petite fille, très léger et très drôle, avec une vraie authenticité bourrée de charme. Ce bout de fille déborde de vie, avec une famille qui, même si elle ne sert avant tout que de décor, de cadre, n'en reste pas moins pleine de caractère aussi !Et c'est un vrai régal de voir sa mère se crisper devant les libertés que prend Lili avec les adultes !
Toutefois, Nancy Guilbert et Armelle Modéré restent à la surface de ces récits, en se cantonnant dans les mêmes schémas que dans les volumes précédents. On aurait envie parfois que les différentes scénettes sortent davantage des sentiers battus, qu'elles soient un chouilla moins redondantes !
En tout cas, Lili Pirouli reste avant tout une très agréable série jeunesse. Très conseillé !



Pour le Journal de Bord d'un chasseur de Dinosaures


*Un coup de coeur sur le blog de Lylou de Livres et merveilles
Un album rigolo, malin, parfaitement illustré... bref un gros coup de cœur ! 
Oh oui, un gros coup de cœur ! Et pas que pour moi, pour ma fille également. Cet album, écrit par Nancy Guilbert et illustré par Séverine Duchesne aux éditions Circonflexe, est une vraie pépite. Ma fille n’a fait que rigoler, observer, aider le petit héros en cherchant des solutions (vous comprendrez avec le résumé de l’histoire), toucher les pages pour vérifier si elles étaient réellement froissées... Nous sommes fans des albums de Nancy Guilbert (retrouvez toutes mes chroniques ici)toujours doux et poétiquesporteurs de messages importants à faire passer aux enfants. Et nous adorons. Mais nous ne connaissions pas encore son humour ! Et visiblement, elle en a beaucoup, tout comme de l’imagination.

*et un autre chez Blandine de Vivre Livre
Mon deuxième adoooore cet album que nous lisons et relisons tous les deux depuis sa réception. Comme il apprend à lire, je lui laisse dire certains mots. Cela apporte davantage de rythme à un texte qui en comporte déjà beaucoup, visuellement et oralement.
Différentes polices de caractères, couleurs, écritures, graphies, grosseurs le composent. Avec en plus, des notes, des gribouillages, des schémas et même une recette !
Un régal à lire en tandem, à voix haute !





Pour Tim et le Sans-Nom sur le blog de La bibliothèque de Clémentine
Un habile mélange des oeuvres de Klee et des illustrations de Grégoire Vallancien pour mettre un avant un message de tolérance prôné par Nancy Guilbert. L'équation fait mouche et ce livre est une vraie pépite, aussi bien pour les enfants que les adultes. Bien que recommandé à partir de 7 ans, je suis persuadée que cet album peut accompagner les enfants à la découverte de l'Art bien plus tôt puisqu'il a passionné Clémentine. 

Clémentine - copyright photo : La bibliothèque de Clémentine

Pour Le Souhait de Jade sur le blog de Pauline d'Entre les Pages
Le souhait de Jade parle donc de la perte de quelqu’un qui semble aussi indispensable qu’immortel, du deuil en général, du bonheur après, de comment il est possible retrouver ce dernier. Surmonter une telle épreuve c’est partir en voyage à l’intérieur de soi pour y dénicher la meilleure place possible à l’être disparu. Une place depuis laquelle il rappellera, réchauffera, inspirera, encouragera car, indéniablement, la vie continue. Et si celle-ci permet de réaliser cela, c’est qu’elle est belle et plus forte que tout. Nancy Guilbert et Cécile Arnicot signent ici un album délicat et positif. Les émotions qu’il fait passer sont forcément lourdes mais elles sont sublimées par la poésie et le pouvoir de l’imagination. Leur récit est subtil, beau et nécessaire, ses mises en scène à la fois douces et fortes. Est particulièrement belle l’image du petit singe orphelin dans le rêve de Jade. Elle peut représenter l’enfant elle-même aimée par une « nouvelle » famille, une famille qui a changé de configuration, mais peut aussi désigner ceux qui ont besoin de Jade comme elle avait besoin de son papa et pour lesquels elle doit continuer à vivre. 

Pour Un Mur si haut

* Dans la sélection de le semaine, sur le blog Case départ 
Un mur si haut est un merveilleux petit ouvrage. Le récit de Nancy Guilbert repose sur un schéma simple mais très efficace : la séparation. Ici, la séparation de deux jeunes amis, Plume et Timy, qui ont grandi ensemble et passent toutes leurs journées côte à côte. Mais aussi, la séparation de familles et d’amis dans les deux villages.
Alors que tout se passait pour le mieux, un petit morceau de territoire met le feu au poudre et les deux souverains érigent un mur de séparation. Cet objet incongru et très haut rappelle deux faits historiques : le mur de Berlin construit en 1961 ou encore le mur érigé entre Israël et la Palestine à partir de 2002. Si les malheurs, ici, sont psychologiques et moraux, il n’y a pas de heurts ni de sang comme pour les deux tristement célèbres murs.
Le trait de Stéphanie Augusseau est doux et poétique. Son dessin à l’aquarelle sur Canson est fait d’illustrations sur double-page. Une petite pépite.

*sur le blog de Mya's book
Quel beau message d'espoir et de solidarité ! C'est un livre qui évoque beaucoup de choses et nous renvoie à notre Histoire à tous ainsi qu'à l'actualité. C'est un album vraiment fort et plein d'émotions qui ne peut laisser personne indifférent. Comme à son habitude, Nancy Guilbert met de la douceur et de la poésie dans chaque mot. Ce n'est pas un texte triste, au contraire, il est lumineux et chargé d'optimisme, porté par une belle amitié entre deux enfants innocents et purs. C'est un hymne à la liberté et la preuve qu'ensemble et grâce à la force de l'amour, on peut tout vaincre et lutter contre l'injustice. Je pense que c'est un message qu'on ne transmet jamais assez et qu'il est bon de rappeler même aux adultes.
Les illustrations ne sont pas en reste, elles sont expressives et poétiques. J'aime le choix des couleurs que je trouve original et audacieux. Cela me fait penser à la terre et à la nature et je trouve que cela renforce le côté universel de l'histoire. Le résultat est magnifique. Bref, c'est un album qui vous veut du bien et qu'il faut absolument mettre entre toutes les mains !

Les éditions des ronds dans l’O proposent un album qui peut peut-être passer inaperçu en ces temps de fêtes (et oui, déjà) mais qui touche au plus profond de nous. (...)
Cet album a été illustré dans des teintes pastelles, couleur terre. C’est très agréable à regarder. Le sujet est lui aussi tout aussi intéressant. Cela permet de faire un parallèle avec notre Histoire, que ce soit pendant la seconde Guerre Mondiale avec le mur de Berlin qu’avec le Mur du Mexique à la frontière, et malheureusement tant d’autres. Un sujet sensible, mais important à mes yeux. Le texte est simple, concis et rempli de tendresse. Le ton n’est pas du tout accusateur ou moralisateur, ce qui permet aux jeunes lecteurs de se faire sa propre opinion.
La fin est bien entendu heureuse, ce qui n’assombri pas trop le tableau auprès des enfants et redonne espoir aux plus grands !


22 commentaires:

  1. Mais c'est trop mignon tout ça, bravo les petites artistes en herbe, Eléonore, Julie et mathilde!!! Gros bisous et continuez à rêver avec lili Pirouli!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as vu comme elles sont douées ;-)))

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Ah là là, moi aussi <3
      C'est même sur ton blog que j'ai découvert ce mot *-*

      Supprimer
  3. <3 <3 <3 Lili Pirouli est adoptée ici , mes princesses de 7 ans se retrouvent dans ce petit personnage et ses histoires ... MAIS quand je vais montrer à Mathilde que son dessin est sur votre blog ... Je peux vous dire qu'elle va être fière !! MERCI pour elle <3 <3 <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme ce petit mot est gentil, je suis très heureuse que Lili Pirouli soit adoptée par Romane et Mathilde <3<3
      Et c'est moi qui remercie Mathilde pour son chouette dessin *-*

      Supprimer
  4. Bonsoir Nancy,

    Voilà un joli billet plein d'amour et de bonne humeur. Qu'ils sont beaux, ces dessins, et vous devez être très touchée par tous ces retours positifs et ces petits mots doux. Merci pour cette jolie balade bercée par de tendres mots et de jolies feuilles d'automne...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Mya, c'est vrai que lorsque j'ai lu ces chroniques j'étais heureuse et émue ☆
      Quant aux dessins des petits lecteurs, ce sont de vrais coups de coeur ♡
      Et un deuxième merci pour votre chronique délicate !

      Supprimer
  5. Mais c'est super sympa cette récap'. Merci à vous pour Clémentine mais également pour la découverte des autres billets.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ♡
      J'ai trouvé que toutes ces chroniques ressemblaient à des feuilles d'automne ... ☆
      Merci pour vos mots et pour le joli dessin de Clémentine !

      Supprimer
  6. Que de jolis mots ! Bravo Nancy, vos livres ont toujours autant de succès.
    Et merci pour la citation ;-) D'autres petits mots sont à venir bientôt^^
    Belle journée à vous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est très gentil Lylou, merci pour vos mots et pour la super chronique sur les dinos ;-)
      J'attends avec impatience de lire vos avis sur les autres albums !
      Belle journée à vous aussi <3

      Supprimer
  7. de beaux livres engendrent de bon retours , rien de plus logique !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah, je te reconnais bien là ;-)
      Merci Nadia ^^

      Supprimer
  8. Jolie cueillette d'automne, bravo Nancy !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mymi, il me semble que la tienne a été belle aussi ;-)

      Supprimer
  9. J'adore cette expression de fan'art !! Toutes ces marques d'affection, les chroniques et tout et tout doivent vraiment t'encourager à nous faire rire, nous émouvoir, nous toucher tout simplement... Julie est super fière de voir son dessin sur ton blog ! Tout ceci éveillera certainement des vocations... Gros bisous de tes fans' !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est certain, c'est HYPER précieux <3
      C'est moi qui suis fière d'avoir reçu ce super dessin, et j'espère que ça donnera envie à ces petites lectrices déjà artistes <3
      Et en plus, elles ont les félicitations d'Armelle (dans le premier commentaire ^^)

      Supprimer
  10. WOW, que de jolis mots et commentaires. Tu as un vrai fan club et j'en suis ravie pour toi! C'est un grand encouragement!
    Bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est super touchant et encourageant, oui, merci Colleen <3
      Belle fin de semaine bretonne ;-)

      Supprimer
  11. Quelles belles couleurs, j'adore les bouquets d'automne, je trouve cela très poétique.
    Et quels beaux retours mérités <3
    J'aime beaucoup la petite Lili Pirouli en pâte à modeler (?) et particulièrement sa coccinelle! Je vous confirme qu'ici aussi elle a du succès, le trio me réclamant la suite de ses aventures ;-)

    Comme dit Lylou, d'autres petits mots vont bientôt arriver ;-)
    Belle soirée à vous et merci pour vos albums, vos mots et partages :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Blandine, la petite Lili Pirouli est en pâte fimo je crois, d'après ce qu'on m'a dit (ou quelque chose d'approchant ^^), et je suis ravie que le trio vous réclame ses aventures !
      Je suis fan, archi fan des bouquets d'automne moi aussi ...celui-ci a été réalisé au parc la "Citadelle" de Lille, avec des arbres à foison !
      Merci pour les petits mots à venir que j'ai hâte de découvrir, et pour vos deux chroniques citées ici.
      Belle soirée à vous aussi !


      Supprimer

Vous pouvez laisser un mot-soleil ici :