mardi 13 mars 2018

Marathon de mars et nouveaux avis pour Deux secondes en moins


Programme du 16 au 30 : 23 classes à rencontrer
sans oublier les petits lecteurs pendant les dédicaces.

* Vendredi 16 et samedi 17, je suis invitée à Rugles, en Normandie.


Un salon jeunesse joyeusement porté par Estelle Martin (voir photo ci-dessous) qui a fait un énorme travail de préparation en amont avec les élèves.
Je rencontrerai les classes autour de 5 albums abordant le thème de la nuit et des peurs.



*  Direction le Sud de la France, ensuite, dans le cadre du Prix des Incos
du 19 au 24 mars, autour d'Un Mur si haut.
Dans la Communauté de communes de Sommières d'abord (merci Murielle),
 puis à Hyères (merci Monica, Perrine et la librairie La Soupe de l'Espace).

* Retour dans le Nord pour une intervention avec 3 classes de CP, le 27 mars, à l'Ecole de L'enfant Jésus à Wattrelos. Nous réaliserons un album.
J'y suis déjà allée au mois de février, avec 3 classes de CE1.
Merci Albane et Noémie !

* Direction l'Avesnois, enfin, pour plusieurs rencontres autour du Prix des Incos à nouveau, les 29 et 30 mars. Merci Quentin !

J'espère qu'il me restera des forces pour les mois d'avril et de mai car ce n'est pas fini.
Avec ça, il y a les corrections, les textes à écrire et les préparations d'ateliers ;-)
Merci pour vos petits mots <3

***

Et les retours de cette semaine (chroniques, avis personnels, photos),
qui nous émeuvent toujours, pour Deux secondes en moins,
un mois après sa sortie <3

(c) Photo Les lectures de Fann
J’ai démarré la lecture de ce roman avec une petite appréhension, celle de retomber dans les clichés avec notamment une histoire de romance. Mais les deux auteures ont abordé ce récit intelligemment et on ne tombe à aucun moment dans le pathos. Le chemin sera long avant que les deux adolescents remontent la pente et s’ouvrent à nouveau au monde extérieur. Comment faire face à la colère et apprivoiser sa douleur? Une excellente lecture sur la différence, le deuil et la reconstruction qui mêle habilement humour et émotion. La plume est agréable, fluide et la construction de l’intrigue est pleinement réussie.Un roman qui nous prouve une nouvelle fois que la littérature jeunesse n’a pas fini de nous surprendre et de nous toucher avec l’histoire de ces deux adolescents brisés qui tentent de se relever grâce à la musique.
Tassa dans les myriades 
J'ai été agréablement surprise par ce roman jeunesse au goût si tendre et si doux.Rhéa et Igor sont deux adolescents lycéens très attachants que j'ai adoré suivre dans un roman initiatique dans lequel ils réapprennent à vivre, ... Mais d'une façon différente : l'une avec le manque et l'autre avec la reconstruction physique.Bien entendu les références culturelles ne m'ont pas échappé. Rhéa c'est le prénom d'une titanide, une déesse très importante de la mythologique grecque, fille du Ciel et de la Terre, elle est très connue pour son histoire d'amour dramatique, car son amant se donna la mort. Quant à Igor, comment ne pas se souvenir du Fils de Frankenstein, un film en noir et blanc. Depuis très longtemps la mythologie autour de Frankenstein père veut que son fils dit Frankenstein Junior, s'appelle Igor ou Ygor. Dans ce roman tout est bien réfléchi, et cela se sent dès le départ. Les deux auteures, car c'est un roman écrit à 4 mains, nous mènent là où bon leur semble, au gré des sentiments et des émotions contrastés de nos deux jeunes héros. C'est une magnifique histoire, une ode à la renaissance, au droit à la seconde chance, c'est un hommage vibrant à ces personnes, professeurs ou pas, qui se font les piliers des jeunes, tant dans leur éducation que dans la construction de leur psychisme et de leur culture.Et grâce à un seul personnage, Fred le prof de piano, le roman prend toute son ampleur. Dans la douceur et le charme, les personnages grandissent, dans les explosions de colères et les effusions de joie, dans les peurs et les peines, les angoisses, les souvenirs, les cauchemars et l'envie d'un avenir meilleur. Les passages sur le piano sont très forts et très justes ! Je trouve le postulat du roman réussi et intriguant ! La musique adoucit les moeurs dit on, mais elle guérit aussi l'âme !Les personnages des parents sont très bien décrits. Sobrement. Discrètement. Ils ne prennent aucune place face à leur enfant. Et le clou du spectacle c'est le fameux perroquet, Obama "Yes We Can", messager de l'optimisme  ! Une petite pointe d'humour, beaucoup de tendresse et d'amitié, voilà les secrets ingrédients de ce joli roman, parfait pour les jeunes comme pour les plus grands.Et ça rime en plus !
 * Au bazaar des livres
(…) Je ne vous en dirai pas plus sur l'histoire. Deux secondes en moins est un livre qui m'a beaucoup touchée. Nos deux personnages sont terriblement touchants. Les drames qu'ils ont vécus les ont rendus fragiles et c'est la passion pour le piano qui va les aider à refaire surface. J'avais peur en ouvrant ce livre, que ce soit bourré de clichés, en fait non. On ressent bien la souffrance des personnages. Elle est différente bien sûr.(…)


L'idée d'un morceau à quatre mains pour un roman écrit à quatre mains est vraiment originale. Et je trouve que l'alternance des chapitres Igor/Rhéa fonctionne très bien. On apprend tout doucement à connaître l'un et l'autre et à s'y attacher. J'ai eu beaucoup de compassion pour ces deux adolescents. Le personnage du professeur de piano est également très intéressant, dans la mesure où il est l'adulte à même de comprendre ces deux jeunes. Il ne les juge pas, je dirai même qu'il les accompagne tous les deux sur le chemin de la guérison. Et puis une mention particulière à Obama, un personnage plus qu'attachant. Mais je vous laisse le découvrir.
En conclusion, Deux secondes en moins est un roman jeunesse qui aborde des sujets graves et sensibles. Le style des deux auteures est complémentaires ce qui donne une lecture super agréable.





Les lectures de Fann


LillyMaya
"Tu m'avais dit de prendre une boite de mouchoirs à côté de moi, lorsque je lirais ce roman, mais tu vois, je n'en ai pas eu besoin. J'ai dû m'endurcir un peu au fil du temps ^^"
Alors tout d'abord merci aux auteurs pour ce beau roman. Je l'ai trouvé touchant, juste et bien écrit. Même si je n'ai pas sorti les mouchoirs, j'ai parfois eu les larmes aux yeux ! Mais j'ai surtout souri, merci Obama et Fred qui apportent cette petite touche de légèreté dans ce sujet si douloureux.
J'ai aussi pensé aux personnes qui ont vécu des choses si terribles, à ces interrogations et à cette culpabilité de n'avoir rien vu.
J'ai pensé à la boutique de thé qui se trouve dans ma ville, et puis j'ai aimé la mention des haïkus, c'est un style poétique qui me fascine.
Merci pour l'espoir de votre texte, parce que oui, vous avez pris soin de vos personnages. Ils vont de l'avant.
Il me reste à aller écouter les morceaux de musique dont parle le livre ! 
Le hasard de la vie (mais le hasard fait toujours bien les choses) va mettre sur leurs chemins un merveilleux professeur de piano qui va leur permettre d'entrer en résilience, de reprendre goût à la vie.
Je ne suis pas une habituée des romans pour adolescents mais j'ai trouvé celui-ci remarquable car sans tomber dans le pathos, les deux auteures font entendre les voix de ces deux adolescents confrontés à des drames et relatent parfaitement l'incompréhension des parents qui, même avec la meilleure volonté du monde, se retrouvent démunis face à leurs enfants meurtris.
J'ai trouvé également très bien que la douleur psychologique soit mise sur un plan d'égalité avec la douleur physique.
Le personnage du professeur de piano est remarquable et je goûterais bien à son « thé des sages ».



27 commentaires:

  1. Je vous souhaite de belles rencontres, Nancy ! :-)
    Quelle belle aventure que Deux secondes en moins, n'empêche !!
    Et elle est loin d'être terminée à mon avis... Belle soirée à vous :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Pauline !
      Oui, Marie et moi sommes émues de ces beaux retours pour Deux secondes en moins <3
      Je vous souhaite une belle soirée également, à bientôt !

      Supprimer
  2. Quel programme !! Je suis contente pour toi.
    Prends bien soin de toi et je t'envoie de la force et de l'énergie pour tes super rendez-vous à venir !
    J'ai commencé Deux secondes en moins ce week-end et je ne l'ai pas lâché. J'ai été happée par l'histoire et ces deux personnages cabossés si attachants et si vrais. Le personnage de Rhéa, tu l'as rendu si intense, je comprends que l'écriture du roman t'ait laissée pantelante d'émotion et d'émotivité.
    En tout cas bravo pour ce beau travail d'écriture. C'est un beau roman que vous avez créé ensemble.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te remercie pour la force et l'énergie !
      Ton retour sur le roman me touche infiniment, c'est très précieux et je le transmets à Marie.
      Prends bien soin de toi aussi !

      Supprimer
    2. Merci beaucoup pour ces mots sur notre roman !

      Supprimer
  3. Toutes mes ondes d'énergie !! :-) On pensera fort à toi !!

    RépondreSupprimer
  4. Waouh quel programme ! Tu ne vas pas t'ennuyer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui c'est sûr, je ne pense pas au mot "ennui" pour ces jours à venir ;-)

      Supprimer
  5. Un marathon certes, mais un beau et enrichissant marathon!!! Je vous envoie plein d'énergie!
    La vie de "Deux secondes en moins" continue son chemin et émeut, c'est beau! Je suis happée par votre roman. Encore bravo à vous deux!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un double grand merci pour ce message positif, Blandine, et pour vos premiers ressentis sur notre roman <3

      Supprimer
    2. Merci, Blandine, pour ce message. Je me réjouis de découvrir votre avis à la fin de la lecture.

      Supprimer
  6. Quel marathon effectivement !!!!!! Tu vas y arriver !!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Günes, ton message me donne de l'énergie <3
      Belle journée !

      Supprimer
  7. Je t'envoie plein d'énergie pour vivre tous ces beaux moments avec les lecteurs et les passeurs de livres aux quatre coins de la France <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très joliment dit Marie, un immense merci <3

      Supprimer
  8. Votre emploi du temps à venir n'a rien à envier à celui de notre cher Président! Je vous souhaite de très belles rencontres et de bons moments. Prenez bien soin de vous entre chaque intervention!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sandra pour vos mots bienveillants ! Je vais essayer de me reposer et j'espère trouver le soleil et ses vitamines :)

      Supprimer
  9. Bravo Nancy !
    Tant mieux pour Azulie !
    Amitiés,
    Hélène

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Hélène, je suis contente aussi pour Azulie, cet album pas si facile d'accès. Apparemment l'organisatrice a fait un très beau travail en amont sur le livre avec les élèves, j'ai hâte de le voir.

      Supprimer
  10. Bon courage Nancy pour toutes ces belles rencontres à venir !
    Et bravo encore pour "deux secondes en moins", je ne suis pas surprise pas tous ces retours très positifs, je l'ai enfin lu, et j'ai aussi beaucoup aimé. Longue vie à "Deux secondes" !
    Je vous embrasse et vous souhaite de bons voyages !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Cécile, j'ai hâte de rencontrer les petits élèves !
      Votre chronique que je viens de découvrir à l'instant
      m'a émue profondément, merci infiniment. Je la transmets à Marie.
      A très bientôt.

      Supprimer
  11. Bon courage Nancy pour ton marathon dans toutes ces régions !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mymi, à toi aussi car tu voyages aussi dans toute la France en ce moment !

      Supprimer
  12. Je te souhaite pleins d'énergie pour toutes ces rencontres ! Je suis sûre que tu veux leur mettre pleins d'étoiles dans les yeux !
    J'ai lu Deux secondes en moins, et je l'ai beaucoup beaucoup aimé. Il est touchant, émouvant, fort, pleins d'espoir aussi, et tellement de choses encore. Les personnages sont très attachant, plus d'une fois j'ai eu envie de rentrer dans le livre pour les rencontrer en vrai. Bravo à vous deux, je lui souhaite beaucoup de succès parce qu'il le mérite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je suis touchée de te lire Isaly !
      Merci pour ce si beau retour, tu n'est pas la seule à avoir désiré rencontrer les personnages et c'est une merveilleuse récompense pour un auteur.
      Je transmets à Marie 💙
      Merci pour tes encouragements!!

      Supprimer
    2. Oups... tu n'es pas la seule

      Supprimer

Vous pouvez laisser un mot-soleil ici :